Accueil » Actualité » Microsoft Windows n’existera plus pour les processeurs x86

Microsoft Windows n’existera plus pour les processeurs x86

Depuis de nombreuses années, on nous promet la mort prochaine de l’architecture X86, vieille de plus de 20 ans. Cette mort nous a été resservie à l’occasion de la présentation par IBM de son futur processeur, le Cell, architecturé autour d’un processeur PowerPC, et de DSP. Une nouvelle fracassante est apparue hier sur le site de Microsoft PressPass : Longhorn n’existera pas pour nos PC actuels !

Non, il ne s’agit pas d’un nième report de l’OS tant attendu, mais tout simplement de son annulation sur la plateforme x86 (et donc aussi x86-64). L’annonce est extrèmement surprenante. D’ailleurs, la page n’est restée que quelques instants en ligne, et a très bizarrement disparue. C’est le développeur en chef de Windows en personne qui a fait la déclaration.

Ainsi, selon lui, toutes les précédentes annonces quant à un report des éléments de Longhorn, dont le plus important serais WinFS qui ne sortira pas avant plusieurs années, n’est en aucun cas dû à un retard de développement, mais bien à un manque de puissance des processeurs x86. Mais un manque de puissance vraisemblablement dû à la conception même du x86, puisque Microsoft ne veut absolument pas lancer le système en version compatible ix86. Microsoft veut donc ne sortir d’une version PowerPC du futur Longhorn.

Et quand on demande à John Paul Leperse, le fameux développeur, s’il ne pense pas que les gens ne vont pas suivre la stratégie de Microsoft, il réponds simplement que, d’une part, les power users eux migreront car ils veulent toujours le meilleur du hardware avec le meilleur du software.
Les particuliers qui achèteront une nouvelle machine auront déjà un PowerPC. Quant aux entreprises, la majorité n’a pas encore migrer sur Windows XP après 4 ans, et utilise toujours Windows 2000 voire Windows NT4. Ainsi, quand elles voudront ou devront migrer sur Longhorn, la plate forme matérielle ne sera pas un problème.

L’annonce sur le site de Microsoft, quand elle était encore visible :

Depuis de nombreuses années, on nous promet la mort prochaine de l’architecture X86, vieille de plus de 20 ans. Cette mort nous a été resservie à l’occasion de la présentation par IBM de son futur processeur, le Cell, architecturé autour d’un processeur PowerPC, et de DSP. Une nouvelle fracassante est apparue hier sur le site de Microsoft PressPass : Longhorn n’existera pas pour nos PC actuels !

Non, il ne s’agit pas d’un nième report de l’OS tant attendu, mais tout simplement de son annulation sur la plateforme x86 (et donc aussi x86-64). L’annonce est extrèmement surprenante. D’ailleurs, la page n’est restée que quelques instants en ligne, et a très bizarrement disparue. C’est le développeur en chef de Windows en personne qui a fait la déclaration.

Ainsi, selon lui, toutes les précédentes annonces quant à un report des éléments de Longhorn, dont le plus important serais WinFS qui ne sortira pas avant plusieurs années, n’est en aucun cas dû à un retard de développement, mais bien à un manque de puissance des processeurs x86. Mais un manque de puissance vraisemblablement dû à la conception même du x86, puisque Microsoft ne veut absolument pas lancer le système en version compatible ix86. Microsoft veut donc ne sortir d’une version PowerPC du futur Longhorn.

Et quand on demande à John Paul Leperse, le fameux développeur, s’il ne pense pas que les gens ne vont pas suivre la stratégie de Microsoft, il réponds simplement que, d’une part, les power users eux migreront car ils veulent toujours le meilleur du hardware avec le meilleur du software.
Les particuliers qui achèteront une nouvelle machine auront déjà un PowerPC. Quant aux entreprises, la majorité n’a pas encore migrer sur Windows XP après 4 ans, et utilise toujours Windows 2000 voire Windows NT4. Ainsi, quand elles voudront ou devront migrer sur Longhorn, la plate forme matérielle ne sera pas un problème.

POISSON D’AVRIL !

Cette news est bien sûr complètement fausse 😉

POISSON D’AVRIL !

Cette news est bien sûr complètement fausse 😉