Accueil » Actualité » Minimo, la version poche de Mozilla

Minimo, la version poche de Mozilla

Alors que la concurrence fait rage dans le domaine des navigateurs Web sur nos chers ordinateurs, alors que la suprématie d’Internet Explorer se voit rongée par un panda rouge plus coriace qu’il en a l’air, alors que les différents acteurs élaborent chacun leur propre stratégie pour devenir populaires, voici que cette guerre des navigateurs commence peu à peu à s’exporter vers les appareils portables.
Alors que les utilisateurs d’appareils fonctionnant sous Windows Mobile retrouvent dessus la bonne vieille habitude d’Internet Explorer, voici qu’Opera, lui aussi présent depuis quelques temps sur ce marché, passe à l’offensive avec la version mobile de son navigateur, qui constitue sa plus grande source de revenus.
Et voici qu’aux côtés de ce petit monde vient se glisser la Fondation Mozilla qui, avec son navigateur Minimo, compte bien reproduire sur appareil mobile le même schéma que sur ordinateurs…

Télécharger Mozilla Minimo pour Windows Mobile

un Mozilla Pocket pour mobiles…

Bien que ce navigateur existe depuis déjà quelque temps pour appareils portables, Minimo compte bien profiter de l’expansion de ces derniers pour se tailler sa propre part du gâteau, comme tente de le faire Opera.
Il faut dire que le marché des appareils portables a lui aussi très vite été pris d’assaut par Microsoft qui, avec Windows CE puis Windows Mobile, est parvenu à imposer sa version portable d’Internet Explorer.
Voici donc qu’une nouvelle version bêta de Minimo est disponible depuis quelque temps, apportant quelques améliorations au navigateur qui grandit à son rythme.
Il s’est donc vu allégé pour prendre moins d’espace de stockage (bien qu’il occupe toujours 11 Mo tout de même) et les performances se sont ainsi vues améliorées sur les appareils équipés de processeurs ARM.
Le navigateur s’est vu ajouter la gestion des marques-pages (bookmarks) ainsi que le support du SSL (Secure Socket Layer) permettant de crypter les données pour les sécuriser.
Enfin, l’interface graphique du navigateur a été retravaillée pour une meilleure ergonomie (très importante pour les petits écrans des appareils portables).