Accueil » Actualité » Miracle, ce serpent a retrouvé ses « pattes » !

Miracle, ce serpent a retrouvé ses « pattes » !

Au gré de l’évolution, les serpents ont perdu leurs pattes. Une injustice pour l’inventeur Allen Pan qui a conçu un exoplanète robotique pour les refaire marcher comme jadis.

Image 1 : Miracle, ce serpent a retrouvé ses "pattes" !
Ça lui fait sûrement une belle jambe – Crédit : YouTube Allen Pan

Dans la Bible, le serpent parvient à corrompre Ève en la persuadant de goûter au fruit défendu de l’arbre de la connaissance. Pour le punir, Dieu le condamne à ramper pour l’éternité. Il existe évidemment une explication scientifique pour justifier ce changement de morphologie. Les serpents auraient perdu leurs pattes après avoir subi une série de mutations génétiques.

Un état de fait qui embête visiblement Allen Pan. Fort de 1,81 million d’abonnés sur YouTube, le vidéaste partage régulièrement ses inventions farfelues sur la plateforme. « Je me sens mal pour les serpents. Ils ont perdu leurs jambes et personne n’essaie de les retrouver », confie le YouTubeur. Il s’est ainsi mis en tête de corriger cette injustice. Pour ce faire, il a conçu un exosquelette robotique afin de les aider à retrouver leurs pattes perdues.

Le serpent conjure la malédiction des pattes

Imprimé en 3D, l’exosquelette est composé de quatre pattes – deux à l’avant et deux à l’arrière. Le serpent est censé glisser son corps dans un tube en plastique transparent. Pour le tester, le vidéaste a fait appel à un dresseur et un éleveur de serpents. Un reptile a ainsi pu revêtir les pattes prothétiques et déambuler. L’inventeur a visiblement utilisé un servo-contrôleur agrémenté d’une séquence de marche codée en dur.

Après plusieurs tentatives infructueuses où le serpent semblait indifférent, il a finalement adopté les jambes du robot et a laissé Pan le promener à travers la pièce. « Les serpents veulent récupérer leurs pattes ! », en a conclu le YouTubeur, surexcité. Vous l’aurez compris, le serpent ne choisit pas où il se déplace. Pour corriger ce problème, l’ajout d’une caméra avec détection du regard pourrait permettre au reptile de contrôler la direction du robot, suggère le site hackaday.

Pan précise dans la vidéo que les pattes des serpents n’ont pas complètement disparu, existant seulement in utero. D’ailleurs, quand les serpents naissent, ils possèdent encore des structures résiduelles en forme de pattes.