Accueil » Actualité » Mozilla teste son VPN, le Firefox Private Network

Mozilla teste son VPN, le Firefox Private Network

Dans le cadre de son programme Firefox Test Pilot, le navigateur lance un service de VPN pour protéger ses utilisateurs et leurs données. Il est pour l’instant proposé gratuitement.

Image 1 : Mozilla teste son VPN, le Firefox Private Network

Après avoir annoncé, il y a une semaine, que Firefox bloquerait par défaut les outils de suivi des éditeurs tiers, Mozilla a révélé hier un nouveau moyen de protéger les utilisateurs du Panda Roux et surtout la confidentialité de leurs informations, le Firefox Private Network.

Un service payant à terme

Un VPN permet une connexion directe et encryptée avec un serveur distant. Ce dernier peut alors servir de passerelle d’accès à Internet. Par conséquent, l’intégralité des données visibles sur le réseau est chiffrée. Vous pouvez retrouver plus d’information sur notre dossier dédié aux VPN. C’est un bon moyen de protéger ses données de navigation sur les réseaux WiFi publics par exemple. Il semble donc judicieux d’utiliser celui de Mozilla, à qui, on le sait, on peut faire confiance.

Sur la page du programme, Mozilla présente son VPN par ces mots : « une extension de navigateur qui aide à sécuriser et protéger votre connexion partout où vous utilisez Firefox ». Cela peut paraitre attractif, mais le modèle du Firefox Private Network a un petit désavantage. Il n’est destiné qu’à faire transiter les données issues du navigateur. Ainsi, les utilisateurs de Thunderbird ou tout autre client mail, continueraient d’envoyer et recevoir leurs emails sans chiffrement. Pour pallier ce problème, il faudrait se contenter d’utiliser un webmail.

Il est important de noter que le Firefox Private Network est gratuit « pour une durée limitée », laissant entendre que le service pourrait à terme devenir payant. Cela ne serait pas étonnant puisque le PDG de Mozilla a récemment annoncé son intention de lancer un abonnement à des services premium probablement pour 5 dollars par mois. Il a également établi que, dorénavant, ce programme Test Pilot serait orienté vers des services de la protection de la vie privée qui sont sur le point d’être livrés au public. Pour l’instant limité au marché américain, le programme devrait être disponible en Europe prochainement. Rendez-vous sur le site officiel.