Accueil » Actualité » [MWC] Blackberry Key One : la revanche (tardive) du smartphone avec clavier

[MWC] Blackberry Key One : la revanche (tardive) du smartphone avec clavier

Prise en main du BlackBerry KEYone

Tout comme la multinationale finlandaise Nokia a misé sur son emblématique 3310, BlackBerry veut remettre au goût du jour le smartphone avec clavier en présentant le KEYone. Initialement dévoilé sous le nom de Mercury lors du CES dernier, ce modèle est une licence BlackBerry produite par TCL. Si les précédents smartphones de la marque avaient un clavier coulissant, le KEYone dispose d’un clavier fixe avec quelques fonctionnalités.

> > > Lire aussi [MWC] Wim : le smartphone double capteur de Wiko

Le périphérique permet de faire défiler les menus en un mouvement du doigt sur le clavier sensitif. De plus, la barre d’espace comporte un capteur d’empreintes digitales et il est possible d’attribuer des raccourcis aux touches ergonomiques qui s’étirent en largeur. Il suffira alors d’un appui suffisamment long pour lancer une application comme Instagram ou Facebook… Alors que les claviers virtuels cachent une partie de l’écran, le KEYone offre un confort d’utilisation surtout en mode multitâche.

L’écran LCD est réduit à 4,5 pouces, mais TCL mise sur une résolution de 1620 x 1080 en Full HD et une protection Gorilla Glass 4. Il devrait ainsi offrir plus de précision et offrir un bon rendu des images capturées par la caméra de 12 mégapixels. Sous le capot, KEYone embarque un processeur Snapdragon 625 qui fait tourner un système Android 7.1. Si le composant est déjà connu pour être économe en énergie, TCL propose en outre une batterie 3510mAh. KEYone arrivera en avril à 599 euros.