Accueil » Actualité » NASA : Cygnus ravitaille l’ISS avec 12 bouteilles de vin

NASA : Cygnus ravitaille l’ISS avec 12 bouteilles de vin

En début de semaine le vaisseau de cargo Cygnus est venu ravitailler la station spatiale internationale avec notamment douze bouteilles de vin rouge. Elles y resteront pendant un an avant de revenir sur terre. L’expérimentation lancée par la startup bordelaise « Space Cargo Unlimited » a pour but de mesurer les effets de la microgravité et des rayonnements spatiaux sur le vin.

Image 1 : NASA : Cygnus ravitaille l’ISS avec 12 bouteilles de vin

Samedi dernier un lanceur Antares a décollé des installations de la NASA en Virginie pour mettre en orbite un vaisseau cargo Cygnus. Lundi, il a débuté sa mission de ravitaillement en s’arrimant à la station spatiale internationale pour fournir des vivres et du matériel, mais aussi douze bouteilles de vin rouge.

Des panneaux solaires dans l’Espace pour alimenter la Terre en énergie

Space Cargo Unlimited teste le vieillissement du vin dans l’espace

Le vin ne sera pas consommé par les astronautes, mais doit faire l’objet d’une expérimentation. Elle consiste à étudier l’effet de la microgravité et des rayonnements spatiaux sur le vieillissement du vin. Depuis leur départ de la terre, les bouteilles sont conservées à une température constante de 18° et devront rester scellées dans l’espace pendant 12 mois. À leur retour sur terre, elles seront comparées aux bouteilles témoins pour déterminer les différences chimiques, bactériennes et gustatives. 

Le programme de recherche baptisé « Wise » a été lancé par la startup bordelaise « Space Cargo Unlimited » avec le soutien financier d’organismes privés, de la NASA, de l’ESA (Agence spatiale européenne) et du CNES (Centre national d’études spatiales). Il se poursuivra jusqu’en 2022 avec 5 missions supplémentaires sur la station spatiale internationale. Elles auront également pour objet d’étudier l’effet des conditions spatiales sur des plantes, des bactéries et des microorganismes. La startup souhaite mettre à profit ses recherches pour développer de nouvelles techniques et de nouveaux produits dans les secteurs alimentaires et agricoles, notamment pour faire face au dérèglement climatique. 

Les astronautes de l’ISS vont cuisiner avec un four anti-gravité

Source : Space Cargo Unlimited