Accueil » Actualité » La NASA découvre des traces d’anciens lacs sur la surface de Mars

La NASA découvre des traces d’anciens lacs sur la surface de Mars

Selon les scientifiques, Mars était autrefois une planète bleue. Le robot Curiosity y a trouvé des traces de la présence d’un lac.

Image 1 : La NASA découvre des traces d’anciens lacs sur la surface de Mars

La planète rouge était autrefois recouverte d’eau et donc semblable à la Terre. C’est ce que semblent indiquer les preuves découvertes à la surface de Mars par le robot Curiosity de la NASA.

Appelée « Unité argileuse », la zone explorée en ce moment par le Rover Curiosity aurait été autrefois un lac ou une rivière. L’appareil y a prélevé des échantillons de roches. L’analyse de leur composition minérale révèle un sol riche en argile, suggérant la présence passée d’une grande quantité d’eau.

De l’eau et donc de la vie

Une déclaration du Jet Propulsion Laboratory explique qu’ « il est probable que les roches de la région se soient formées sous la forme de couches de boue dans d’anciens lacs. Quelque chose que Curiosity a également trouvé plus bas sur le Mont Sharp. L’eau a interagi avec les sédiments au fil du temps, laissant une abondance d’argile dans les roches ».

La présence d’une telle quantité d’eau liquide pourrait être synonyme de l’existence passée de formes de vie. Néanmoins, aucune preuve scientifique ne peut encore le confirmer.

Que Mars ait été habitée ou non par des êtres vivants, on découvre de plus en plus d’indices validant cette hypothèse. L’année dernière, la sonde Mars Express avait découvert un immense lac d’eau liquide sous la surface du sol martien au niveau du pôle sud de la planète.

>>>  Vous pouvez envoyer votre nom sur Mars grâce à la NASA