Accueil » Actualité » Si Titan a accueilli la vie, le drone de la Nasa va le savoir

Si Titan a accueilli la vie, le drone de la Nasa va le savoir

La NASA s’apprête à envoyer un drone sur Titan, plus grande lune de Saturne. Objectif de la mission : « percer l’origine de la vie elle-même ».

Image 1 : Si Titan a accueilli la vie, le drone de la Nasa va le savoir

Titan, satellite de Saturne, est considéré par les astronomes comme une « Terre primitive ». Bien qu’ayant aujourd’hui une température plutôt hostile (- 179 degrés), son atmosphère est comme celui de la Terre riche en azote. Le satellite abriterait également des océans et des lacs liquides composés de méthane.

Les chercheurs pensent qu’une vie pourrait exister ou du moins avoir existé sur Titan. Pour en avoir le cœur net, la NASA a décidé d’envoyer un drone baptisé Dragonfly sur le satellite. Celui-ci en explorera la surface aux paysages multiples. Il analysera des molécules organiques variées. Cette mission devrait permettre d’ « aider à percer l’origine de la vie elle-même », a déclaré un des scientifiques de la NASA.

Plus endurant qu’un rover

Le choix du drone s’explique par sa capacité à parcourir une distance supérieure à celle parcourue par un rover. Curisoity, le rover actuellement en mission sur Mars, a une autonomie d’une centaine de mètres par jour seulement. En 7 ans, il n’a donc parcouru que 20 kilomètres. Selon les estimations de la NASA, Dragonfly devrait pouvoir couvrir un total de 175 kilomètres au cours de sa mission de deux ans et huit mois.

Il faudra toutefois être patient pour connaître les résultats de cette exploration ambitieuse. Le drone partira pour Titan en 2026 et n’atterrira sur le satellite qu’en 2034.

>>> Mars : découverte de traces de méthane, possible signe d’une présence de la vie