Accueil » Actualité » NASA : La sonde Lucy en route vers Jupiter

NASA : La sonde Lucy en route vers Jupiter

Le mois prochain, la NASA lancera sa sonde Lucy vers la géante gazeuse Jupiter. Cependant, la mission ne s‘intéressera pas directement à la planète, mais aux astéroïdes en orbite autour de celle-ci.

La sonde a été baptisée Lucy, en référence au squelette d’Australopithecus Afarensis datant de plus de 3 millions d’années, un lointain ancêtre de l’homme. Celui-ci avait été nomme d’après la célèbre chanson des Beatles : Lucy in the sky with diamons. On peut dire que la boucle est bouclée.

Lucy - Crédit : nasa.com
Lucy – Crédit : nasa.com

La mission principale de Lucy est d’étudier les astéroïdes troyens de Jupiter. Afin de rentabiliser l’expédition, les scientifiques utilisent des points gravitationnels stables, aussi appelés points de Lagrange. Jupiter générant une gravité immense, ces emplacements sont exceptionnellement stables. Deux de ces points, baptises L4 et L5, regroupent un grand nombre d’astéroïdes. Les distances que la sonde devra parcourir s’en retrouvent donc réduites.  

Mission Lucy de la NASA : une expédition en plusieurs étapes à travers le système solaire

Mais, un voyage vers Jupiter est très compliqué. Afin d’atteindre son orbite, il faut beaucoup d’énergie. Et malheureusement, la géante est plutôt éloignée du Soleil, ce qui impacte le rendement des panneaux photovoltaïques qui alimentent l’appareil. En plus, Lucy est une sonde aux dimensions impressionnantes. Une fois ses panneaux solaires déployés Lucy fera 14 mètres de large, pour une masse totale de 1.550 kg, carburant compris. La sonde spatiale emportera avec elle des citations d’Albert Einstein, des Beatles et de bien d’autres célébrités.

Afin d’optimiser au mieux la consommation énergétique de la sonde, les scientifiques ont eu recours à de complexes calculs de trajectoire. Lancée par une fusée Atlas V depuis la Floride, Lucy fera une grande boucle autour de la Terre. Puis, elle utilisera l’assistance gravitationnelle pour se propulser au-delà de l’orbite martienne. Ensuite, elle reviendra une dernière fois visiter la planète bleue pour repartir aussitôt en direction de Jupiter.

La sonde traversa alors la ceinture d’astéroïdes, en étudiera quelques-uns puis terminera son long voyage en atteignant son objectif : les astéroïdes en orbite autour de la géante gazeuse. Ceux-ci, considérés comme très anciens, seraient présents depuis les premiers jours du système solaire… Le lancement est prévu le 16 octobre.

A lire aussi > A côté de Jupiter, la meilleure chance de découvrir de la vie dans le système solaire

Source : syfy