Accueil » Actualité » Sur Mars, le rover chinois Zhurong a été pris en photo par la sonde Orbiter

Sur Mars, le rover chinois Zhurong a été pris en photo par la sonde Orbiter

La sonde Orbiter de la NASA a capturé une image impressionnante de la surface de Mars. Elle a effectivement pris en photo le rover chinois Zhurong qui s’est posé le 14 mai dernier sur la planète rouge.

La sonde spatiale Mars Reconnaissance Orbiter (MRO) de la NASA est toujours en orbite de Mars. Depuis son lancement en 2005, sa mission est de cartographier la surface de Mars afin que les chercheurs récoltent des données sur la planète rouge. Orbiter a d’ailleurs récemment capturé une image incroyable des dunes glacées de Mars qui s’étendent dans un cratère givré de 5 kilomètres de diamètre.

Le rover Zhurong capturé par la sonde Orbiter
Le rover Zhurong capturé par la sonde Orbiter – Crédits : NASA / JPL / UArizona

La nouvelle image transmise par la sonde spatiale aux équipes de l’agence spatiale américaine sur Terre est tout aussi inédite. Elle montre effectivement le rover chinois baptisé Zhurong en plein travail à la surface. En orbite depuis le 10 février 2021, le rover s’est posé avec succès le 14 mai dans l’hémisphère nord de Mars.

Orbiter a capturé cette photo de Zhurong à 290 kilomètres d’altitude de Mars

La sonde Orbiter a capturé cette image à l’aide de sa caméra HiRISE (High Resolution Imaging Experiment). Elle était à une altitude d’environ 290 kilomètres de la surface de Mars. Comme vous pouvez le voir sur l’image, le rover se situe au sud de l’atterrisseur chinois qui lui a permis de se poser en sécurité sur la planète.

Les marques sombres que vous pouvez apercevoir sont les traces de l’atterrissage lorsque l’aéronef spatial s’est approché du sol pendant la manœuvre. L’équipe HiRISE de l’Université de l’Arizona a expliqué que : « cette image montre que le terrain environnant est très typique du sud d’Utopia Planitia, avec une région lisse et principalement sans rochers ». D’ailleurs, les courbes lumineuses sur l’image représentent des reliefs éoliens qui se forment avec le vent martien.

En effet, les conditions météorologiques martiennes sont connues pour être particulièrement rudes. Les tempêtes de poussière sont tellement fortes que la NASA a dû nettoyer son atterrisseur InSight en lui faisant prendre un bain de poussière la semaine dernière. En ce qui concerne le rover chinois Zhurong, il continue sa mission scientifique. La Chine a d’ailleurs partagé le mois dernier les premières photos de Mars prises par le rover.

Source : Digital Trends