Accueil » Actualité » Mars : le rover Perseverance laisse derrière lui tout un tas de déchets

Mars : le rover Perseverance laisse derrière lui tout un tas de déchets

Les vestiges de l’atterrissage de Perseverance sur Mars sont visibles depuis l’Espace.

Le rover Perseverance, envoyé par la NASA en direction de Mars en juillet 2020, a atterri avec succès sur le sol martien. La NASA a d’ailleurs publié une vidéo sensationnelle en 4K de cet atterrissage historique. Désormais bien installé sur la planète rouge, Perseverance a déjà commencé sa mission et s’est mis en quête de signes de vie passée. Pendant ce temps, un satellite en orbite autour de Mars a pris en photo les restes de l’atterrissage de Perseverance. Et ils sont parfaitement visibles depuis l’Espace !

Photo satellite de Mars. Crédit : ESA/Roscosmos/CaSSIS
Photo satellite de Mars. Crédit : ESA/Roscosmos/CaSSIS

Sur cette photo, on peut apercevoir le parachute codé et la coque arrière du dispositif de la NASA, qui ont été laissés à l’abandon lorsque Perseverance a commencé son exploration. Le dispositif de descente est également visible. Son but était de permettre au rover d’atterrir sans encombre. Enfin bien sûr, le rover Perseverance lui-même apparait sur la photo, bien qu’étant difficile à détecter.

Grâce à ce cliché, on voit que les objets ne sont pas très éloignés les uns des autres. Le rover est à 650 mètres du dispositif de descente, et le parachute est à 1,2 kilomètres du rover. Des distances qui sont évidemment minuscules à l’échelle de Mars. Comme pour nous rappeler que Perseverance ne pourra observer qu’une infime partie de la planète rouge. Le rover va suivre itinéraire bien précis, mis au point dans le but de maximiser les découvertes.

L’ExoMars Trace Gas Orbiter, satellite de l’ESA, a aidé la NASA à poser Perseverance sur Mars

Le satellite qui a pris cette photo, l’ExoMars Trace Gas Orbiter, avait été lancé par l’ESA (Agence Spatiale Européenne) et l’Agence russe Roscosmos en 2016. Le but était d’analyser l’atmosphère de Mars. En effet, des traces de méthane avaient été détectées dans l’atmosphère martienne, signe d’une possible activité biologique. L’ExoMars Trace Gas Orbiter a d’ailleurs joué son rôle dans l’atterrissage de Perseverance, en fournissant des données environnementales à la NASA.

Le satellite a pris cette photo environ 5 jours terrestres après l’atterrissage de Perseverance. Ces objets, pour l’instant très facilement observables, vont être progressivement recouverts par la poussière martienne, et finiront par disparaître aux yeux des observateurs externes.

NASA : une vidéo détaille les sept minutes de terreur de l’atterrissage du rover Perseverance sur Mars

Source : gizmodo.com