Accueil » Actualité » NASA : le rover Perseverance va bientôt enregistrer les sons de Mars

NASA : le rover Perseverance va bientôt enregistrer les sons de Mars

La NASA se prépare à l’atterrissage du rover Perseverance sur la surface de la planète Mars qui est prévu pour le 18 février 2021. Le rover qui a décollé le 30 juillet dernier à bord du lanceur Atlas V va bientôt pouvoir enregistrer les sons de la planète rouge.

La NASA partagera bientôt les sons de Mars
La NASA partagera bientôt les sons de Mars – Crédit : NASA

La NASA a fait décoller le rover Perseverance le 30 juillet 2020 à bord du lanceur Atlas V depuis la base de Cape Canaveral, en Floride. Le rover a été soumis à de nombreux tests rigoureux pour s’assurer de sa résistance aux conditions extrêmes de la surface de Mars. Il est équipé d’une multitude d’outils et d’instruments scientifiques qui lui permettront de relever les mesures nécessaires une fois sur place.

Le rover Perseverance emporte deux microphones pour enregistrer les sons de son atterrissage et de son exploration

L’atterrissage est prévu pour le 18 février 2021, soit dans un peu plus d’un mois. Comme la NASA l’a expliqué dans une bande-annonce digne d’un film de science-fiction, Perseverance touchera le sol sept minutes après son entrée dans l’atmosphère. C’est sans aucun doute un moment que toutes les équipes de l’agence spatiale américaine vont surveiller en retenant leur souffle. D’ailleurs, Perseverance n’est pas le seul à atterrir sur Mars. En effet, il cache sous son capot l’hélicoptère Ingenuity qui a pour objectif de réaliser le premier survol de la planète rouge.

De plus, la NASA vient de préciser que le rover « ne recueillera pas seulement des images époustouflantes et des échantillons de roches ; les données qu’il renvoie peuvent également inclure des sons enregistrés depuis Mars ». En effet, Perseverance embarque avec lui deux microphones pour enregistrer les sons durant l’atterrissage et lors de son exploration de la surface. Enfin, un seul des deux microphones sera utilisé pendant l’atterrissage. Le deuxième microphone servira à enregistrer les sons du travail de Perseverance et ceux de Mars tels que les tourbillons de poussière et le vent martien en général.

Enfin, la NASA a précisé que « la manière dont beaucoup de choses sonnent sur Terre sera légèrement différente sur la planète Mars » à cause de la différence de densité d’atmosphère entre les deux planètes. Néanmoins, la différence de son ne sera pas aussi flagrante que « la voix de quelqu’un avant et après l’inhalation d’hélium ». Le rover Perseverance renverra les sons enregistrés que la NASA partagera publiquement quelques jours après l’atterrissage.

Source : SlashGear