Accueil » Actualité » NASA : une nouvelle tentative de creuser le sol de Mars

NASA : une nouvelle tentative de creuser le sol de Mars

Les scientifiques de la NASA travaillent sur une ultime solution pour que la taupe de la mission InSight arrive enfin à creuser le sol de Mars. Plus meuble que prévu, il a jusqu’ici rendu la taupe impuissante.

Image 1 : NASA : une nouvelle tentative de creuser le sol de Mars
Crédit : NASA/JPL-Caltech

Si la mission InSight est globalement un succès, révélant depuis son lancement énormément des secrets de Mars, on ne peut pas en dire autant du robot chargé de creuser le sol de la planète rouge. Malgré différentes tentatives, celui-ci n’arrive toujours pas à ses fins.

Appuyer prudemment sur la tête de la taupe pour l’aider

Depuis le début de la mission InSight, les scientifiques de la NASA font face à un problème majeur : la « Taupe » ne parvient pas à faire son trou. Développée par une équipe allemande, elle devait creuser la surface de Mars pour aller analyser le sous-sol sur une profondeur de 5 mètres. Le souci est qu’elle n’a atteint jusqu’ici qu’une trentaine de centimètres. Son mouvement de va-et-vient semble inefficace.

On en parlait en octobre quand les scientifiques avaient déjà tenté de contourner le problème. Ils avaient essayé d’appuyer avec le bras robotique sur le bord du trou afin de rendre le sol martien moins meuble. En effet, le fonctionnement de la taupe repose sur sa capacité à s’appuyer sur les parois pour s’enfoncer dans le sol. Or, celui-ci est beaucoup plus friable qu’envisagé. Malheureusement, cela n’avait pas fonctionné.

Les scientifiques se sont donc remis au travail afin de trouver une autre solution. Malheureusement, ils n’ont trouvé qu’une seule méthode : faire appuyer le bras robot directement sur le dessus de la taupe pour lui permettre de commencer à creuser en espérant que le sol soit moins meuble en profondeur. Cette solution a longtemps été mise de côté à cause du risque de casser l’émetteur qui permet à la taupe de communiquer avec le lander. Il conviendra donc d’être extrêmement prudent.

Source : BGR