Accueil » Actualité » Netflix consomme 15% de la bande passante mondiale

Netflix consomme 15% de la bande passante mondiale

Image 1 : Netflix consomme 15% de la bande passante mondialeÀ en croire le rapport « The Global Internet Phenomena » publié par Sandvine, Netflix serait le service qui consomme le plus de bande passante au monde. Le géant du streaming compterait pour pas moins de 15 pour cent du trafic descendant international.

Le rapport établit que les services de streaming de vidéo, assez logiquement, sont les plus gros consommateurs de bande passante (58% du trafic descendant), suivis par la navigation sur le Web et le jeu en ligne. Netflix se situe loin devant ses concurrents directs, Amazon Prime et Hulu, qui à eux deux ne consomment que 6,16 pour cent de la bande passante. Cette tendance ne devrait que s’accentuer car la compagnie investit lourdement dans la création de nouveaux contenus innovants et spécifiques à chaque zone géographique.

>> Le contenu proposé par Netflix serait moins bon que celui d’Amazon, Hulu et HBO


En termes d’upload, le trafic montant, c’est BitTorrent qui tient le haut du pavé, avec 22 % de l’Internet mondial dédié au partage de fichiers en torrent. Selon Sandvine, cette résurgence du partage de fichiers à travers la plateforme de torrents serait due au trop grand nombre de films et séries exclusifs à chaque service de streaming. Les utilisateurs ne pouvant pas s’abonner à toutes les plateformes, ils ont à nouveau recours au piratage. Le rapport « The Global Internet Phenomena » de Sandvine est riche d’enseignements et apporte bien d’autres informations sur les services de streaming de musique ou encore le gaming par exemple, où l’on apprend que League of Legends est encore le jeu en ligne consommant le plus de bande passante, immédiatement suivi de Fortnite.