Accueil » Actualité » Netflix ne veut plus partager ses revenus avec Apple et Google

Netflix ne veut plus partager ses revenus avec Apple et Google

Image 1 : Netflix ne veut plus partager ses revenus avec Apple et Google

L’application Netflix est l’un des plus gros succès de l’App Store. À ce titre, le géant du streaming doit verser 15 % du montant des transactions effectuées à travers la plateforme d’Apple. Cela risque de bientôt cesser puisque Netflix a décidé de désactiver les abonnements et paiements in-app sur iOS, mais aussi sur Google Play.

>> Netflix : 9 astuces pour mieux accéder à vos séries et films favoris

TechCrunch affirme que Netflix serait en train de tester une nouvelle procédure qui permettrait d’éviter de payer une commission à Apple. Le dispositif est en phase de test jusqu’au 30 septembre 2018 dans une trentaine de pays, dont la France. Plutôt que de rediriger les clients vers iTunes au moment de souscrire à un nouvel abonnement ou d’effectuer un paiement, Netflix orientera directement les clients vers son propre site. Même si le paiement direct à Netflix est d’ores et déjà possible, de nombreux utilisateurs préfèrent passer par l’application. Or Apple refuse de laisser les développeurs et les applications fixer leurs propres tarifs : le prix des abonnements doit être le même que ce soit dans l’application ou sur le site des développeurs. Cela ne laisse que deux solutions aux entreprises, soit augmenter le prix de l’application sur toutes les plateformes, soit se résoudre à perdre 30 % (15 % après un an) du prix de vente au profit d’Apple.

Netflix a donc décidé de se passer de tout intermédiaire. D’ailleurs, depuis le mois de mai, les abonnements et les paiements à travers Google Play ont, eux aussi, disparu. On sait qu’Apple fourbit ses armes pour pouvoir concurrencer Netflix dès 2019. C’est donc une raison supplémentaire pour Netflix de ne pas enrichir son adversaire à ses dépens.

>> À lire : Netflix teste les pubs entre ses programmes