Accueil » Actualité » Netflix propose un abonnement gratuit au Kenya

Netflix propose un abonnement gratuit au Kenya

Netflix a annoncé lundi proposer un forfait gratuit pour les habitants du Kenya. Cet abonnement sera disponible pour tous les utilisateurs âgés de 18 ans ou plus, et il ne sera pas nécessaire de fournir des informations de paiement lors de l’inscription.

Le Kenya, pays d’Afrique de l’est comptant plus de 20 millions d’habitants, est dans le viseur du géant du streaming Netflix. En effet, celui-ci cherche activement à s’implanter sur le continent africain. Sa stratégie vise donc à proposer une partie de son catalogue gratuitement pour tous ceux qui disposent d’un smartphone sous Android.

Netflix - Crédit : pixabay
Netflix – Crédit : pixabay

De nombreux utilisateurs ne disposant par de carte de crédit au Kenya. Netflix a donc décidé de rendre le service totalement gratuit. Cerise sur le gâteau, cet abonnement ne comprendra aucune publicité. En revanche, seulement un quart du catalogue sera disponible ici. Netflix espère ainsi faire découvrir sa plateforme, en vue de futurs abonnements payants, et donc complets.

Cathy Conk, directrice de l’innovation chez Netflix, déclare ainsi : « Si vous n’avez jamais regardé Netflix auparavant – et beaucoup de gens au Kenya ne l’ont pas fait – c’est une excellente façon de découvrir notre service« . Elle ajoute : « Et si vous aimez ce que vous voyez, il est facile de passer à l’une de nos options payantes pour que vous puissiez également profiter de notre catalogue complet sur votre téléviseur ou votre ordinateur portable. »

Netflix vise les pays en développement

Ce n’est pas la première fois que Netflix propose de brader ses tarifs pour attirer les utilisateurs de pays en développement. En Inde, par exemple, la plateforme a lancé un forfait à 3 dollars uniquement sur mobile, et a même offert l’accès à l’intégralité de ses services gratuitement le temps d’un week-end. Le test ayant été concluant, Netflix l’étendra à plusieurs autres pays.  

Cependant, la générosité dont Netflix fait preuve n’est pas sans intérêts. La plateforme n’a gagné que 1,5 millions d’abonnés au cours du premier trimestre 2021, ce qui est largement inferieur à ce qui était prévu. Netflix, ainsi que d’autres services de streaming, tente de plus en plus de gagner des clients hors États-Unis pour maintenir un taux de croissance rapide.

A lire aussi > Netflix France : nouvelle augmentation de prix à prévoir

Source : techcrunch