Accueil » Actualité » New York pourrait autoriser les tests de voitures autonomes en 2018

New York pourrait autoriser les tests de voitures autonomes en 2018

Image 1 : New York pourrait autoriser les tests de voitures autonomes en 2018

Alors que les constructeurs automobiles qui ont développé leur propre voiture autonome et ont reçu l’autorisation de plusieurs villes pour les tester à travers leurs rues, il fallait bien que ces tests puissent être conduits dans les rues d’une ville comme New York. Ce serait un défi intéressant qui permettrait à un constructeur de marquer des points sur ce marché concurrentiel si sa voiture autonome passait le test New Yorkais sans avoir d’accident. Toutefois, un arrêté de la ville vieux de 40 ans oblige les conducteurs à avoir au moins une main toujours sur le volant.

Mais les législateurs et élus de la ville ont pris l’initiative de lever temporairement cet arrêté pour permettre justement à ces voitures autonomes de rouler dans les rues de New York. Si les tests sont concluants, on peut imaginer que la loi pourra être revue dans les années à venir et il serait alors possible de se retrouver dans un voiture sans chauffeur en plein NYC.

Mais pour réaliser ces tests, des conditions devront être respectées comme l’obligation d’avoir un individu à bord et titulaire du permis de conduire au cas où il devrait reprendre la main sur le volant. D’autre part, tous ces tests devront se faire sous l’accord et la direction de la police de New York et du département des transports motorisés de l’État de New York. À la fin de cette période d’autorisation exceptionnelle en avril 2018, la police et le département devront remettre un rapport au mois de juin suivant sur les effets bénéfiques ou non des voitures autonomes sur la sécurité, le trafic et les services d’urgence.