Accueil » Actualité » Nintendo Switch : une pénurie risque d’arriver après celle de la PS5 et de la Xbox Series

Nintendo Switch : une pénurie risque d’arriver après celle de la PS5 et de la Xbox Series

La Nintendo Switch pourrait-elle être la prochaine victime de la pénurie de semi-conducteurs ? Après la PS5 et la Xbox Series qui sont encore introuvables, la console hybride japonaise risque effectivement de se retrouver en rupture de stock.

Mauvaise nouvelle pour Nintendo, mais il fallait s’y attendre. La pandémie de Covid-19 a eu de violentes répercussions sur l’économie mondiale et notamment sur la production de semi-conducteurs, même si ce n’est pas l’unique raison de cette pénurie. Par conséquent, les constructeurs de consoles de jeux vidéo n’arrivent pas à produire assez d’unités pour satisfaire la demande qui est, quant à elle, montée en flèche à cause des confinements à répétition et du télétravail. Au début du mois, le fabricant de puces électroniques Foxconn a déclaré que le retour à la normale n’est pas prévu avant 2022.

La Nintendo Switch dans son dock
La Nintendo Switch dans son dock – Crédit : Erik Mclean / Unsplash

La pénurie des PS5 et Xbox Series sévit toujours depuis le lancement des consoles next-gen. Il y a quelques jours, la Maison Blanche a dû organiser un sommet d’urgence en téléconférence avec les principaux acteurs du secteur pour mettre en place des solutions. En attendant, une nouvelle victime de la pénurie de semi-conducteurs se profile à l’horizon et c’est malheureusement la Nintendo Switch.

Nintendo est réaliste face à la pénurie de semi-conducteurs dans le monde

La console hybride japonaise connaît un succès sans relâche depuis son lancement en 2017. Cependant, il semblerait que la situation commence à devenir compliquée pour Nintendo. La Switch n’est pas en pénurie, mais elle ne pourra peut-être pas réussir à l’éviter. Si vous vous souvenez, elle a déjà connu un ralentissement de production au moment où la crise sanitaire a frappé le plus fort l’année dernière avant de redevenir rapidement disponible.

Le PDG de Nintendo, Shuntaro Furukawa, a accordé une interview au média japonais Nikkei. Il est revenu sur l’état actuel des stocks de la Nintendo Switch à travers le monde. Les nouvelles ne sont pas très rassurantes. En effet, il a déclaré que : « il est difficile de dire comment nous pourrons gérer la situation, mais dans certains cas, nous pourrions être incapables d’honorer les commandes ».

Heureusement, Shuntaro Furukawa a aussi précisé que Nintendo a des réserves de composants. Il ne peut donc pas confirmer que la Switch va connaître une pénurie, mais il préfère prévenir au cas où. En tout cas, ce n’est sûrement pas le meilleur moment pour lancer la Nintendo Switch Pro dont le dock pourrait être équipé d’une puce 4K.

Source : VideoGamesChronicle