Accueil » Actualité » Non, le P40 n’aura pas de batterie au graphène

Non, le P40 n’aura pas de batterie au graphène

Ainsi vont les annonces au gré des fuites. Naviguant à vue dans la brume, elles se font l’écho de silences opportunément bruyants. La dernière fuite en date, celle concernant la batterie du futur Huawei P40, est à mettre en surbrillance dans cet exercice qui consiste à démêler le vrai du faux.

Image 1 : Non, le P40 n'aura pas de batterie au graphène
Crédits : Huawei

A peine l’annonce tonitruante qu’une batterie au graphène équiperait le dernier né de la compagnie chinoise, que le tweet était fermé, Huawei confirmant du bout des lèvres par la suite que l’info était fausse. C’est le jeu, direz-vous…

Le vrai faux tweet

Un coup de buzz éclair ?

Toujours interdite de Google Play, la firme se doit de se démarquer avec LE plus qui fera que les clients achèteront le P40. Le bloc optique, pour aussi au top qu’on peut le supposer, n’est pas un argument commercial assez lourd, face à la concurrence. Une batterie au graphène, c’est le Saint Graal des ingénieurs en smartphone. De l’énergie en veux-tu en voilà, stable et non volatile, dans un format compact : le rêve. Un rêve tout juste balbutiant, dont l’intégration dans un produit de consommation courante est certainement prématurée. Est-ce que ce n’est pas en faveur de Huawei de laisser faire croire à cette info, quitte à la démentir peu de temps après ? Beau coup de buzz… Ou pas ?

Tout savoir sur le graphene

Il est urgent d’attendre

Mais au moins, on peut être certain d’une info, maintenant : le P40 n’aura pas de batterie révolutionnaire. Juste une vulgaire lithium-ion comme les autres. Mais qui a le mérite de fonctionner dans la vraie vie. Est-ce pour autant que ce sera un mauvais terminal ? Probablement pas. D’autant que Huawei lui-même annonce que son Huawei Moblie Service  – comprenez : le remplaçant de Google Play – sera opérationnel très bientôt.

Sous la coque du P40 ?

Source : SlashGear