Accueil » Actualité » Nouveau service Google

Nouveau service Google

Après la recherche sur le web, la recherche d’image, les archives newsgroups, les actualités, et un éventuel service de recherche vidéo, Google se prépare encore une fois à attaquer. Il s’agit cette fois d’un service de localisation géographique, qui vous permettra de rechercher, par exemple, un restaurant ou autre, et de voir visuellement où il se trouve, comme les actuels Mappy et autres.
Cela fait suite au rachat de Keyhole Corporation, en octobre dernier, société qui fournis des services basés sur des cartes satellites et aériennes.

Les données utilisées par Google proviennent des sociétés ‘NavTeq’, ainsi que de TeleAtlas, si l’on en croit les copyrights sur le site http://maps.google.com. De tels services de géolocalisation sont déjà légion chez les concurrents de Google, tels que Yahoo ou Microsoft. On remarquera cependant qu’à l’heure actuelle les recherches ne portent que sur le territoire des États Unis, le reste du monde n’étant tout simplement pas présent. Il est de plus possible, comme sur nombre de ses concurrents, d’avoir le trajet pour arriver ou partir de l’endroit choisi. Malheuresement, cette fonctionnalité ne semble pas encore complètement fonctionnel (le service de Google est bien noté ‘Beta’), puisque lui demander le trajet entre ‘Redmond’ et ‘14170 Highway 59, Erie, KS 66733’ (adresse qu’il a lui même proposé suite à une recherche) nous donne le résultat suivant : « We could not understand the location 14170 Highway 59, Erie, KS 66733. » (i.e. « L’adresse spécifiée n’est pas reconnue. »)

Un Google qui depuis son introduction en bourse (avec une capitalisation record), a vu ses actions doubler de valeur. La volonté de Google de concurrencer sérieusement Microsoft semble certaine, et son avance est encore significative, avec 74% des parts de marchés selon une récente étude Médiamétrie. Google qui a de plus en plus tendance à s’incruster dans la machine de l’utilisateur, avec entre autres GMail (formidable exemple de marketing savamment orchestré, avec la création d’une fausse pénurie pour attirer encore plus), et Google Desktop Search.

À quand un navigateur Google pour concurrencer celui de MSN ? À quand un service de messagerie instantannée pour concurrencer MSN Messenger (des rumeurs faisaient état d’un accord entre la Jabber Foundation et Google, mais depuis, plus aucun signe …) ?

Source : Reuters.com