Accueil » Actualité » Obscolescence programmée des imprimantes : une première plainte en France

Obscolescence programmée des imprimantes : une première plainte en France

Image 1 : Obscolescence programmée des imprimantes : une première plainte en FranceUne plainte pour « obsolescence programmée » a été déposée en France par l’association Halte à l’obsolescence programmée. Une première dans notre pays depuis qu’une loi a été adoptée en ce sens en 2015. Le 18 septembre, l’association « Halte à l’obsolescence programmée (HOP)  a déposé ce jour une plainte en obsolescence programmée et tromperie auprès du procureur de la République de Nanterre », explique -t-elle dans un communiqué publié le jour même. Cette plainte vise le secteur de l’impression avec dans le collimateur des constructeurs comme HP, Canon, Brother et tout particulièrement le japonais Epson.

Selon l’association HOP, ces fabricants diminuent volontairement la durée de vie de leurs appareils, mais aussi des cartouches d’encre qui leur sont nécessaires. A ce titre, ont été relevés que « des éléments des imprimantes, tel que le tampon absorbeur d’encre, sont faussement indiqués en fin de vie », déclare l’association dans son communiqué avant de pointer du doigt « le blocage des impressions au prétexte que les cartouches d’encre seraient vides alors qu’il reste encore de l’encre ».

Depuis la loi Transition énergétique de 2015, l’obsolescence programmée est reconnue comme un délit. Si les faits rapportés par HOP sont vérifiés, il pourraient en coûter cher aux fabricants concernés. La loi française punie ces agissements à hauteur d’une peine de deux ans d’emprisonnement et d’une amende de 300 000 euros qui peut être portée jusqu’à 5% du chiffre d’affaires.

L’association en profite pour dénoncer également « l’augmentation continue du prix des cartouches [qui s’envole à] 2062 € le litre d’encre ou deux fois plus cher que le parfum Chanel 5 ! » Une manœuvre calculée selon HOP, selon qui les marques mettent tout en oeuvre pour conserver ce marché et en évincer tous les fabricants de cartouches génériques.