Accueil » Actualité » Office 365 est persona non grata dans les écoles allemandes

Office 365 est persona non grata dans les écoles allemandes

Image 1 : Office 365 est persona non grata dans les écoles allemandes

Le Land allemand de la Hesse a décidé d’interdire l’utilisation de la suite Office 365 (basée dans le cloud) de Microsoft. C’est un vrai coup dur pour le géant de Redmond, car la décision pourrait faire jurisprudence dans toute l’Allemagne.

>>> [Prime Day] La Surface Pro 6 de Microsoft à 749 €

Selon Michael Ronellenfitsch, le directeur de l’organisme responsable de la protection des données et de la vie privée de la Hesse, le fait qu’Office 365 s’appuie sur le cloud est un réel risque d’exposition des données des utilisateurs, et en l’occurrence, des écoliers.

Alors que la plupart des compagnies vantent les mérites de la technologie « dans le nuage » (accessibilité et synchronisation des données sur divers appareils), il est effectivement bon de rappeler que le cloud multiplie aussi les risques de « fuites » et autres vols de données.

La confidentialité en question

Les experts allemands ont déterminé que la suite Office 365 expose l’objet des emails envoyés sur Outlook, mais aussi les phrases saisies dans Word (à travers les outils intégrés d’autocorrection et de traduction).

Par ailleurs, le gouvernement s’inquiète du fait que toutes ces informations ne sont pas hébergées sur des serveurs situés en Allemagne, mais aux États-Unis. Mr Ronellenfitsch conclut : « les institutions publiques allemandes ont une responsabilité spéciale concernant l’admissibilité et la traçabilité du traitement des données personnelles ».