Accueil » Actualité » On sait comment les sirènes de Dallas ont été piratées

On sait comment les sirènes de Dallas ont été piratées

Image 1 : On sait comment les sirènes de Dallas ont été piratées

Mise à jour du 13 avril 2017 :

Le week-end dernier, toutes les sirènes de Dallas se sont mises à retentir par intermittence pendant 1h30. On sait désormais quel stratagème le responsable a utilisé pour déclencher les sirènes de la ville. En réalité, il n’a piraté le système informatique de Dallas. Selon un porte-parole de la ville, les sirènes ont été déclenchées par ondes radio. C’est une faille dans le système de déclenchement des sirènes, qui n’est absolument pas chiffré, qui a permis au pirate de faire sonner les appareils de la ville. Dallas s’est refusé à tout commentaire, afin d’éviter de livrer des informations permettant à d’autres bidouilleurs de déclencher à nouveau les sirènes de la ville.

Article du 10 avril 2017 :

Se faire réveiller en pleine nuit par toutes les sirènes d’urgence de la ville qui se mettent à sonner en même temps, ce n’est pas tous les jours que cela arrive. Les habitants de la ville de Dallas, au Texas, en ont fait l’expérience dans la nuit de samedi à dimanche.

Un pirate a en effet réussi à prendre le contrôle des 156 sirènes de la ville, qui sont censées sonner en cas de situation grave. Il les a fait retentir à 60 reprises pendant environ 1h30. Les autorités de la ville, saturées d’appels des habitants en panique, ont dû se dépêcher et ont finalement débranché manuellement le système entier de la ville pour que cela s’arrête. Les autorités ont affirmé que ce réseau de sirènes sera à nouveau opérationnel et sous contrôle durant le week-end.

Ce piratage pose en tout cas deux problèmes importants, à commencer par la preuve que le système informatique et de sécurité des infrastructures d’urgence géré par la ville n’est pas bien protégé contre le piratage. D’autre part, la panique de la population causée par une fausse alerte comme celle-ci peut engendrer d’importants accidents, et faire douter dans le futur les habitants sur la réalité d’une menace lorsque les sirènes retentiront à nouveau.