Accueil » Actualité » Les panneaux solaires Tesla mettent le feu à Walmart

Les panneaux solaires Tesla mettent le feu à Walmart

Pas de chance pour Elon Musk. Une semaine à peine après l’annonce des nouvelles offres de sa filiale SolarCity, Tesla doit affronter un procès du géant de la distribution américain Walmart.

SolarCity a en effet, équipé au cours de ces dernières années pas moins de 240 de ces magasins en panneaux solaires. Problème, 7 d’entre eux ont pris feux entraînant d’importants incendies qui, d’après Walmart, auraient provoqué des centaines de milliers de dollars de dégâts.

Image 1 : Les panneaux solaires Tesla mettent le feu à Walmart

Wallmart dénonce des insuffisances à toutes les étapes de la chaîne

Le distributeur reproche à SolarCity d’avoir commis de nombreuses négligences : installations non conformes, maintenance insuffisante… La liste est longue puisque la plainte déposée par Walmart ne fait pas moins de 144 pages.

Le procès tombe mal pour Tesla en pleine opération de communication pour relancer sa stratégie en matière d’équipement solaire. En effet, depuis son rachat par Tesla, Solar City a perdu de nombreuses parts de marché.

Alors pour relancer l’équipement en énergie solaire, SolarCity a conçu une offre de location des panneaux solaires aux particuliers. Cette offre est destinée au marché américain dans un premier temps mais devrait être déployé en Europe d’ici 1 an.

Un problème ancien

Mais les problèmes ont commencé bien avant que Tesla n’acquière la société de panneaux solaires en 2016. Wallmart avait en effet débuté ses installations solaires dès 2010. D’après l’accusation, SolarCity avait « adopté un modèle d’entreprise irréfléchi qui l’obligeait à installer des systèmes de panneaux solaires au hasard et le plus rapidement possible afin de réaliser des bénéfices. Les entrepreneurs et sous-traitants qui avaient effectué les travaux d’installation initiaux n’avaient pas été correctement engagés, formés et supervisés ».