Accueil » Actualité » Pass+ sur TousAntiCovid : mais à quoi sert cette nouvelle fonctionnalité nébuleuse ?

Pass+ sur TousAntiCovid : mais à quoi sert cette nouvelle fonctionnalité nébuleuse ?

Une nouvelle fonctionnalité a débarqué récemment sur l’application TousAntiCovid. Nommée Pass+, elle permet d’associer plusieurs certificats de vaccination ou de rétablissement. On fait le point sur son fonctionnement et sur les problèmes remontés par les utilisateurs.

Image 1 : Pass+ sur TousAntiCovid : mais à quoi sert cette nouvelle fonctionnalité nébuleuse ?
L’application TousAntiCovid embarque une nouvelle fonctionnalité : Pass+ – Crédit : TousAntiCovid/Tom’s Guide

La pandémie a apporté son lot de paperasse. À tel point qu’il est souvent difficile de s’y retrouver. Après le temps des attestations de déplacement est venu celui des certificats de vaccination. Disponibles en version papier, ces derniers peuvent également se scanner dans l’application TousAntiCovid. Un moyen d’accéder facilement à son pass vaccinal pour pouvoir le montrer rapidement dans les lieux où il est exigé.

Une nouvelle fonctionnalité nommée Pass+ a toutefois fait son apparition sur l’application depuis le 1er février. Et les utilisateurs peinent à comprendre ses subtilités… Tom’s Guide vient à la rescousse pour vous débroussailler tout ça.

TousAntiCovid : quel est l’utilité de Pass+ ?

Pass+ est une nouvelle section de TousAntiCovid. Elle permet « de combiner plusieurs certificats pour générer un nouveau certificat valide dans le cadre du pass vaccinal français », peut-on notamment lire sur l’application. Une telle fonctionnalité s’est donc imposée en raison de l’avènement du pass vaccinal, obligatoire depuis le 24 janvier pour les personnes majeures. Le pass sanitaire (que l’on pouvait obtenir en faisant un simple test) n’est désormais plus d’actualité.

TousAntiCovid : qui est concerné par Pass+ ?

Trois profils sont concernés par cette nouvelle fonctionnalité :

  • Vous venez de faire votre première dose de vaccin. Si bien que vous ne possédez pas encore de schéma vaccinal intégralement complété. Dès lors, vous pouvez obtenir un pass vaccinal éphémère en ajoutant dans l’application un test négatif datant de moins de 24 heures.
  • Vous avez déjà eu deux piqûres et avez contracté le Covid-19. Désormais, une infection équivaut à une dose de rappel. Pour obtenir votre pass vaccinal, vous pouvez ainsi agréger un test positif de plus de 11 jours et votre certificat de vaccination dans la section Pass+.
  • Vous avez réalisé certaines injections dans différents pays (ou dans certains territoires d’outre-mer). Pass+ vous donne alors la possibilité d’obtenir un certificat agregé « rappel » en additionnant vos différentes preuves sanitaires.

Voici dans quels cas les certificats de rétablissements seront fonctionnels sans date de péremption :

Image 2 : Pass+ sur TousAntiCovid : mais à quoi sert cette nouvelle fonctionnalité nébuleuse ?
Crédit : site TousAntiCovid

À lire > L’algorithme d’Instagram recommande des comptes vendant de faux pass vaccinaux

TousAntiCovid : comment fonctionne Pass+ ?

  • Ouvrez l’application TousAntiCovid.
  • Uploadez vos certificats de vaccination ou de rétablissement en cliquant sur Scanner un QR Code.
  • Une fois chose faite, retournez à l’accueil puis cliquez sur la rubrique Carnet & Pass+.
Image 3 : Pass+ sur TousAntiCovid : mais à quoi sert cette nouvelle fonctionnalité nébuleuse ?
Crédit : TousAntiCovid/Tom’s Guide
  • Dans l’onglet Pass+, touchez ensuite le bouton bleu intitulé Utiliser Pass+.
  • Cochez ensuite les bonnes cases (par exemple un test négatif + un certificat de première dose) et cliquez sur Valider.
Image 4 : Pass+ sur TousAntiCovid : mais à quoi sert cette nouvelle fonctionnalité nébuleuse ?
Crédit : TousAntiCovid
  • Vous disposez désormais de votre certificat Pass+ !

Pass+ : des problèmes en pagaille signalés

Ça, c’est en théorie. Dans la pratique, certains utilisateurs peinent à générer leur certificat Pass+. Sur la page Facebook de l’application, nombre de femmes sont ainsi confrontées à un épineux problème. Seul leur nom marital apparaît sur un certificat alors que l’autre intègre également leur nom de naissance. De quoi créer un conflit dans l’application qui refuse de les agréger.

Parmi les solutions signalées, une internaute explique avoir réussi à contourner le problème en envoyant un mail à Ameli. « Ils ont renvoyé un nouveau certificat de vaccination avec le nom de jeune fille suivi du nom d’épouse, comme cela apparaissait sur le certificat de rétablissement », explique-t-elle.

De son côté, Elodie Bracq Breda souligne toutefois que cela ne fonctionne pas dans son cas (certificat de rétablissement avec nom marital /certificat de vaccination avec nom de jeune fille + nom marital). Ameli n’a pas pu l’aider et un interlocuteur de StopAntiCovid lui a conseillé de demander au labo de procéder à la modification. Sauf que tout le monde se renvoie la balle. « Le labo indique ne rien pouvoir faire… et que je dois joindre StopAntiCovid… impasse totale », déplore-t-elle. Contactée par nos soins, elle nous confie que le problème n’est toujours pas résolu.

TousAntiCovid promet une mise à jour fin février

Sur son site, l’application souligne qu’il faut « avoir exactement la même identité entre vos preuves sanitaires ». Dans le cas contraire, les utilisateurs doivent contacter l’Assurance Maladie pour modifier leur attestation de vaccination ou demander aux professionnels qui ont réalisé le dépistage d’effectuer la modification. Tout devrait se décanter à la fin du mois en cours. « Fin février, si vos prénoms ou noms figurent partiellement sur l’un des vos certificats, des évolutions techniques dans TousAntiCovid Pass+ permettront quand même de les combiner », assure le site.

Auprès de Tom’s Guide, Elodie Bracq Breda confirme qu’il y a bien eu une mise à jour récente : « Il y a eu un petit correctif en effet car désormais, l’application propose de combiner (ce qui était même impossible avant) ». Une lueur d’espoir qui s’est toutefois rapidement éteinte. « On sélectionne les deux certificats, on demande de combiner sauf qu’ensuite un message d’erreur explique que les certificats ont des noms différents. Donc le problème est toujours identique. J’espère que ce n’est pas cette mise à jour dont ils parlaient et qu’il y en aura une autre d’ici la fin du mois, mais je doute un peu ».

Sur Twitter, une internaute signale en outre le problème suivant :

Contactée, elle confie qu’elle a finalement dû faire sa troisième dose. « Le problème venait du fait qu’il y avait moins de 3 mois entre ma deuxième dose et le moment où j’ai eu le Covid. Impossible de fusionner les pass dans ce cas », nous explique-t-elle. Si vous êtes confronté à un bug, on vous conseille de mettre à jour régulièrement l’application afin de bénéficier des futurs correctifs.