Accueil » Actualité » Payer les musiciens de rue par carte sans contact ? Ce sera possible à Londres

Payer les musiciens de rue par carte sans contact ? Ce sera possible à Londres

Image 1 : Payer les musiciens de rue par carte sans contact ? Ce sera possible à LondresSadiq Khan, maire de Londres, aurait trouvé une solution pour que les artistes de rue puissent accepter les paiements sans contact. L’argent liquide disparaît peu à peu de nos vies et cela pose problème à de nombreuses catégories de la population. À Londres par exemple, où le revenu des artistes de rue, qui y sont légion, se récolte en espèces sonnantes et trébuchantes.

Le projet « Busk in London » est né du partenariat entre la Ville de Londres et iZettle, une compagnie spécialisée en solutions de paiement mobile. Il permettra aux artistes de rue anglais d’accepter les paiements en espèce, par carte sans contact, carte à puce ou encore par montre ou bracelet connecté. Charlotte Campbell, une musicienne qui a pu essayer le système, affirme avoir constaté une « augmentation significative » de ses revenus lors des tests. Elle ajoute : « les gens donnent plus facilement par paiement sans contact, et souvent, lorsqu’une personne commence, au moins une autre suit ».

Ces résultats concluants poussent donc la municipalité à étendre le service à l’ensemble des quartiers londoniens. L’initiative sera-t-elle étendue ou imitée dans d’autres pays ? Nul ne le sait encore, mais iZettle, en tant que filiale de PayPal, a les moyens de déployer rapidement sa solution partout dans le monde. Les exemples de « Busk in London » ou encore de la conversion réussie aux dons par carte de l’Église anglicane devraient finir de convaincre les municipalités et les artistes de rue qu’ils ont tout à gagner à adopter cette nouvelle solution de paiement.

>> À lire : Montres et bracelets connectés : comment choisir ? Lequel acheter ?
>> Plus : Consultez notre sélection des meilleurs Smartwatches