Accueil » Actualité » Petri, un nouvel incubateur d’entreprises pour développer des produits biotechnologies

Petri, un nouvel incubateur d’entreprises pour développer des produits biotechnologies

Boston se dote d’un nouvel outil pour tenir son rang du hub mondial de la technologie : Petri, un accélérateur d’entreprises qui doit permettre aux startups de biotechnologie de développer de nouveaux produits et de nouvelles applications.

Image 1 : Petri, un nouvel incubateur d’entreprises pour développer des produits biotechnologies

À cause de la popularité de Boston Dynamics, la ville est inévitablement associée à la robotique. Pourtant la cité est devenue l’un des hubs technologiques majeurs des États-Unis et du monde, et pas seulement dans le domaine de la robotique. La cité va bientôt bénéficier d’un nouvel incubateur d’entreprises : Petri.

Financée par la société de capital-risque Pillar, l’entreprise dispose de 15 millions de dollars pour promouvoir et accompagner des entreprises de biotechnologie. Petri a pour objectif de soutenir les startups qui mettent la recherche au service du développement de produits innovants dans les secteurs de l’alimentation, la santé, l’agriculture, les matériaux, etc.

La biotechnologie trouve déjà des applications concrètes

Le secteur est prometteur selon le cofondateur de Petri qui déclare que tout est en rapport avec la biologie, et que les biotechnologies sont prêtes pour être appliquées à résoudre des problèmes concrets. C’est d’ailleurs déjà le cas pour des dizaines de startups.

Ginkgo Bioworks qui modifient l’ADN d’organismes comme des bactéries qui sont ensuite utilisées pour créer des saveurs, des parfums ou pour réguler notre flore intestinale et être en meilleure santé.

L’ingénierie génétique trouve sa place dans presque tous les secteurs, qu’il s’agisse de chimie, de production de carburant ou d’alimentation. Impossible Foods fabrique des substituts de viande et de fromage à base de soja modifié. Ses produits arrivent dans les supermarchés, et certains Burger Kings du Missouri proposent déjà l’Impossible Whooper.