Accueil » Actualité » Piraté, Facebook risque aussi une amende record

Piraté, Facebook risque aussi une amende record

Dans le cadre du Règlement sur la protection des données (RGPD), l’Union européenne prévoit une amende maximale de 20 millions d’euros pour les entreprises dont les efforts destinés à mieux protéger les utilisateurs sont insuffisants. Le plafond est alors fixé à 4% du chiffre d’affaires annuel. Récente victime d’un piratage de grande ampleur, Facebook risque la double peine puisqu’il encourt également une amende de la part de l’UE. Si on applique ce taux à l’entreprise de Mark Zuckerberg, le géant des réseaux sociaux paierait une somme de 1.63 milliard de dollars. La loi exige également que les sociétés informent les régulateurs des piratages dans les 72 heures, sous peine d’une amende maximale de 2% du chiffre d’affaires mondial.Image 1 : Piraté, Facebook risque aussi une amende record

L’UE exige plus de transparence

Selon les précisions fournies par le Wall Street Journal, les régulateurs européens n’ont pas encore utilisé le RGPD pour imposer des amendes. En ce qui concerne Facebook, ils essaieront de déterminer si l’entreprise « a pris les mesures appropriées pour protéger les données de ses utilisateurs avant le piratage. » Cependant, la loi  invite les entreprises à stocker le minimum de données personnelles possibles, ce qui pourrait exposer Facebook à une plus grande responsabilité. Par ailleurs, la Commission Européenne a récemment demandé aux responsables de la compagnie d’expliquer comment ils utilisent les informations récoltées.

L’enquête se poursuit aux États-Unis

Aux États-Unis, la possibilité d’une telle amende pour cet incident semble faible, le pays ne possède pas de RGPD. Toutefois, l’enquête fédérale relative au scandale de Cambridge Analytica se poursuit. Les autorités cherchent aussi à mieux comprendre l’existence d’une grande collecte de données à l’insu de ses 2 milliards de membres. Si sa culpabilité est reconnue, Facebook devrait alors payer une amende supérieure à 1 milliard de dollars.

>>> Facebook a été hacké : changez votre mot de passe en urgence