Accueil » Actualité » Pixel 4 : Google Assistant pourrait gérer les mises en attente téléphoniques

Pixel 4 : Google Assistant pourrait gérer les mises en attente téléphoniques

Le Google Pixel 4 pourrait vous faire gagner du temps en gérant les mises en attente téléphoniques pour vous. Finies les attentes interminables lors des appels aux services clients. Google Assistant prendrait le relais et patienterait à votre place.

Image 1 : Pixel 4 : Google Assistant pourrait gérer les mises en attente téléphoniques

Une source proche du développement du Pixel 4 a révélé au site 9TO5Google l’existence d’une nouvelle fonction sur l’assistant Google. Celle-ci permettrait aux utilisateurs de laisser l’assistant gérer les mises en attente.

Google assistant qui patiente à votre place

Google a décidément beaucoup de nouveaux projets pour son assistant virtuel. Le dernier en date, selon une source proche de la société de Mountain View, concernerait la mise en attente pendant les appels. Appeler son opérateur Internet et passer de longues minutes à attendre pour parler à un représentant sans savoir quand quelqu’un va décrocher est souvent cause de frustration et d’agacement. La nouvelle fonction de l’assistant Google ne promet pas de rendre cette attente plus courte, mais sans doute beaucoup moins désagréable.

À l’aide d’un simple bouton apparaissant à l’écran, vous pourriez demander à l’assistant « d’attendre pour vous » pendant la musique, et de vous prévenir dès qu’un être humain se trouve au bout de la ligne. Pendant ce temps, vous pouvez continuer à utiliser votre téléphone dans d’autres applications ou simplement vaquer à vos occupations dans la maison.

Selon la rumeur, la nouvelle fonction pourrait faire ses premiers pas sur le Google Pixel 4, dont la sortie est prévue en octobre. Cette information est néanmoins à prendre avec des pincettes, car les mêmes sources indiquent que la fonction n’en serait qu’au stade de développement. Il faudra donc peut-être encore plusieurs mois avant de la voir arriver sur le Pixel 4, et peut-être – on l’espère – sur d’autres appareils Android.