PlayStation Classic : quels sont les 15 jeux qui vont compléter la liste ? Nos pronostics

Image 1 : PlayStation Classic : quels sont les 15 jeux qui vont compléter la liste ? Nos pronostics

Driver

Année : 1999

Type
: Course-poursuite

Editeur
: Infogrames / GT Interactive

Développeur
: Reflections

En bref
 : premier jeu de course-poursuite en 3D dans un monde ouvert, Driver constitue une petite révolution à sa sortie. GTA III n’est arrivé qu’en 2001, laissant tout le loisir au jeu de Reflections de conquérir les joueurs hors-la-loi avides de courses-poursuite. D’ailleurs, par la suite, Rockstar fera même un clin d’oeil à Driver avec une mission intitulée « Tanner, l’agent double ». Une référence évidente au protagoniste de Driver, Tanner, policier infiltré dans la mafia dans le but de faire tomber le parrain local. Cet objectif le mène dans quatre villes différentes : Miami, San Francisco, Los Angeles et New York. Cependant, Tanner a une particularité, il reste constamment vissé à son siège et ne sort jamais de sa voiture. Une caractéristique longtemps reprochée à la série et qui sera corrigée dans Driv3r, le troisième volet. Idem pour le clipping abondant, faisant apparaître le décor sous le nez du joueur. Pour le côté madeleine de Proust, les joueurs se souviennent de la première mission dans le parking et sa série d’épreuves, ou encore la violence des voitures de police qui prenaient en chasse le joueur pour un rien. Aujourd’hui, il est aussi techniquement dépassé, mais demeure une pierre angulaire du genre popularisé par les GTA, Saint Row, Crackdown et autres True Crime. 

Pourquoi on l’attend : c’est la base des jeux d’action à monde ouvert en 3D. Le premier, avant même que Rockstar ne décide de s’y mettre. Certes, on reste bloqué dans sa voiture, le décor n’est pas très garni et les missions sont toutes plus ou moins du type Fedex, mais la magie opérait à l’époque et Driver mérite de figurer sur la PS Classic en tant que patriarche d’un genre.