Accueil » Actualité » Plus de 300 000 mots de passe corrompus en un mois selon Google

Plus de 300 000 mots de passe corrompus en un mois selon Google

Et ce ne serait que le sommet visible de l’iceberg. La firme de Palo Alto se montre très alarmiste…

mot de passe compte piratage google

Avez-vous installé l’extension Password Checkup sur votre navigateur Google Chrome ? Si oui, vous faites partie des 650 000 utilisateurs qui ont permis au département sécurité de Google de faire une découverte terrifiante. Sur près de 21 millions d’identifiants scannés pendant un mois, 316 000 au moins auraient été compromis.

Password Checkup a été lancé par Google au début de l’année. Cette extension identifie les noms d’utilisateur et les mots de passe qui ont pu subir une violation de données. Si vous êtes victime d’un piratage, elle vous alerte et vous invite à modifier les identifiants concernés. Parallèlement, cela permet à Google de comptabiliser le volume de données utilisateur sensibles. L’extension est régulièrement mise à jour.

Des milliards de comptes touchés ?

Les chercheurs de Google référenceraient actuellement quatre milliards de noms et de mots de passe dangereux. Un chiffre affolant estimé selon l’échantillon représentatif des utilisateurs de Password Checkup. Afin d’obtenir des données plus concrètes et de sécuriser davantage les internautes, Google devrait intégrer automatiquement l’extension dans Chrome 78. Mise à jour prévue en octobre.

Vous êtes plutôt pro-Firefox ? Aucun souci : le navigateur de Mozilla possède depuis l’an dernier son propre détecteur de fuite de données. Il vous suffit de vous rendre sur le site Firefox Monitor et de saisir votre ou vos adresses électroniques utilisées pour vérifier leur intégrité. Le cas contraire, vous serez notifié par mail.