Accueil » Actualité » Plus de détails sur la puce Titan M, le garde du corps du Google Pixel 3

Plus de détails sur la puce Titan M, le garde du corps du Google Pixel 3

Image 1 : Plus de détails sur la puce Titan M, le garde du corps du Google Pixel 3

Google a décidé de frapper un grand coup dans le monde du smartphone en sortant le Pixel 3 (et 3XL). Cet appareil est un tel condensé de technologie qu’il est facile de passer à côté de l’une de ses principales innovations : l’implémentation de la puce Titan M, dédiée à la sécurité.

Le Pixel 3 étrenne cette puce, ce qui en fait, selon les propres termes de Google, « le smartphone le plus sûr jusqu’à maintenant ». Dans un article publié sur le blog de la compagnie, un membre de l’équipe donne plus de détails sur Titan M, une puce faite exprès pour le Pixel 3 qui propose une sécurité de niveau professionnel. Inspirée de la technologie utilisée dans les fermes de serveurs de Google, elle ajoute une couche de sécurité à celle déjà proposée par le Snapdragon 845. Pour commencer, elle stocke la dernière version « sûre » d’Android dans le bootloader, ce qui permet d’assurer que personne n’a pu injecter un programme ou du code malfaisant dans la ROM, comme cela a pu être le cas sur le OnePlus 6 par exemple. Dans le même ordre d’idées, elle rend impossible la mise à jour du firmware sans saisie préalable du mot de passe de déverrouillage de l’appareil. De plus, la puce est désormais responsable du décryptage des données de votre appareil, une fois que vous avez passé l’étape de l’authentification (par mot de passe ou par reconnaissance d’empreinte digitale). Cette mesure de sécurité cumulative signifie qu’un éventuel hacker ne pourra pas étudier les procédures de cryptage de votre Pixel, puisque celle-ci sera prise en charge par le Titan M.

Autre point de sécurité essentiel : les transactions financières sur votre mobile. Là aussi, à partir d’Android 9, la puce utilise une API dédiée pour générer et stocker les clés et informations privées nécessaires aux applications tierces. Avec les Pixel 3 et la puce Titan M, Google semble donner encore plus de contrôle aux utilisateurs pour gérer la sécurité de leurs données et de leur appareil.