Accueil » Actualité » Plutôt que de payer une rançon, Radiohead met ses bandes en ligne

Plutôt que de payer une rançon, Radiohead met ses bandes en ligne

Image 1 : Plutôt que de payer une rançon, Radiohead met ses bandes en ligne

Un hacker qui s’était procuré le mini-disc contenant les sessions d’enregistrement de « OK Computer », l’album de Radiohead sorti en 1997, a tenté de faire chanter le groupe en menaçant de révéler les bandes au grand public. Le malfaiteur demandait pas moins de 150 000 $ contre la restitution de leur bien.

>>> Ce smartphone a survécu à une chute de 31 000 mètres

Plutôt que de céder au chantage, le groupe a décidé de vendre les 18 heures d’enregistrement sur Bandcamp. Tous les profits seront reversés à « Extinction Rebellion », une association luttant contre les causes et les effets du réchauffement climatique. Bien conscient d’avoir coupé les herbes sous les pieds du pirate, un membre du groupe déclare : « pour 18 £ (20 €), vous pourrez découvrir si on aurait dû payer la rançon ».

Selon la BBC, les enregistrements pirates en live ou en studio de Radiohead se vendent très bien au marché noir. Cette fois-ci pourtant, le hacker est tombé sur plus malin que lui. Le groupe est connu pour être innovant autant musicalement que technologiquement.