Accueil » Actualité » Pokémon GO : père et fils maltraitent un autre joueur en pleine partie

Pokémon GO : père et fils maltraitent un autre joueur en pleine partie

Pokémon Go peut sacrément tendre les joueurs. Dans le Missouri, une violente bagarre avait éclaté il y a quelques années à cause du jeu. Le père et le fils ont dû répondre de leurs actes devant la justice.

Image 1 : Pokémon GO : père et fils maltraitent un autre joueur en pleine partie
© The Pokémon Company

Le jeu vidéo phare de The Pokémon Compagny provoque régulièrement des situations incongrues. On se souvient notamment de ces policiers virés pour avoir privilégié Pokémon GO à la lutte contre le crime. Toujours aux États-Unis, un procès mêlant le célèbre jeu fait actuellement la une. Robert Matteuzzi, 75 ans, et son fils Angelo, 33 ans, ont été reconnus coupables d’agression au troisième degré. Le jury a demandé une peine de trois jours de prison et une amende pour le père. Le fils devrait quant à lui s’en sortir avec une simple amende.

Les faits ont eu lien en juin 2018. À l’époque, les Matteuzzi avaient intégré une escouade de joueurs de Pokémon Go et la victime, Sammy the Bull, se trouvait dans une autre team. Les deux équipes s’affrontaient pour obtenir le contrôle du gymnase de Kirkwood Park. La tension était palpable et le jeune Matteuzzi aurait commencé à frapper Sammy. Une bagarre a éclaté et les deux hommes sont tombés dans le lac Walker.

À lire > Les joueurs de Pokémon GO ont dépensés des milliards en achats in-app

Pokémon GO peut provoquer de grosses tensions

Le père s’est ensuite invité dans la lutte. Comme il l’a reconnu lors du procès, il a maintenu la tête de la victime sous l’eau pendant que son fils le frappait. « Je voulais juste le tremper », s’est-il timidement défendu. Le fils, Angelo Matteuzzi, a assuré qu’il n’avait jamais voulu se battre. « J’essayais juste de mettre mes Pokémon dans le gymnase », a-t-il martelé.

Finalement, les trois hommes ont été séparés par un passant. La victime n’est pas sortie indemne de l’affrontement, ayant eu des écorchures au visage, une blessure oculaire traumatique, un bout de doigt cassé et un ongle détaché.

Sorti en juillet 2016, le jeu possède encore de nombreux adeptes. The Pokémon Compagny a révélé récemment que la carte en jeu avait été modifiée afin de mieux coller à la réalité. « La carte représentera plus fidèlement l’environnement et divers Pokémon apparaîtront dans davantage d’endroits différents », peut-on lire dans un communiqué.

Source