Accueil » Actualité » Pokemon Prism, des pirates narguent Nintendo en sortant une version Fan-Made

Pokemon Prism, des pirates narguent Nintendo en sortant une version Fan-Made

Image 1 : Pokemon Prism, des pirates narguent Nintendo en sortant une version Fan-Made

Il y a une semaine de ça, Nintendo a fait fermer un projet de fan Pokemon. Nommé Pokemon Prism, il était le deuxième jeu de la série réalisé par des fans (après Pokemon Uranium) à se faire stopper en cours de développement. Il semblerait cependant qu’il reste quelque chose de cette version fan made.

D’après un billet du site Kotaku, des pirates, ayant décidé de narguer Nintendo, auraient annoncé avoir mis la main sur une copie de Pokemon Prism et menaceraient l’entreprise de mettre le jeu à disposition sur Internet. Dans le fichier texte “Lisez-Moi” uploadé avec le jeu, les forbans du net en dévoilent un peu plus sur eux-mêmes et leurs intentions.

Ils ne seraient en rien associés aux développeurs ayant travaillé sur la version fan, et seul le challenge du hack de la ROM du jeu les aurait motivés dans leur démarche.

Probablement distribué mais jamais mis à jour ?

“Même si nous arrivons à le distribuer. Le plus gros problème est de trouver des développeurs pouvant nous aider, car nous n’avons pas beaucoup d’expérience avec ce type de langage informatique. Nous avons réussi a retirer le générique original (afin d’éviter à toute personne d’être responsable judiciairement pour ce que nous avons fait nous) et cela s’arrête là, expliquent les hackers à l’origine de la manoeuvre.
 
Ils ajoutent “ Indépendamment de leurs droits légaux, nous pensons qu’ils (Nintendo) détruisent le dur labeur de leurs fans sans raison ni bénéfice. Ninitendo aurait pu utiliser ça (comme tout autre bon hack de ROM) comme une opportunité afin de promouvoir la série Pokemon en général. Ils n’ont d’ailleurs rien d’autre à faire que de simplement laisser le jeu exister.” En fouillant un peu, il n’est pas très difficile de trouver cette version fan-made du jeu japonais disponible au téléchargement sur la toile.