Accueil » Actualité » Pokémon : un étudiant vend pour 80 000 dollars de cartes Pokémon et finance ses études de médecine

Pokémon : un étudiant vend pour 80 000 dollars de cartes Pokémon et finance ses études de médecine

Un jeune étudiant américain s’est servi de la licence Pokémon pour financer ses études de médecine avec une stratégie fructueuse. Il a acheté des cartes Pokémon en 2016 dans l’objectif de les revendre et il en a déjà vendu pour 80 000 dollars.

Caleb King est un étudiant de l’université de Géorgie du Nord aux États-Unis qui a eu une idée originale pour financer ses études de médecine. La chaîne de télévision américaine FOX 5 Atlanta a partagé l’histoire de cet étudiant qui s’est intéressé à Pokémon, et plus particulièrement aux cartes.

Des figurines de Pikachu et Carapuce
Des figurines de Pikachu et Carapuce – Crédit : Michael Rivera 🇵🇭 / Unsplash

En 2016, l’étudiant a pris la décision de collectionner des cartes Pokémon dans le but de les revendre quelques années plus tard. Au total, Caleb King a investi 4 000 dollars dans sa collection de cartes Pokémon.

La collection de cartes Pokémon de l’étudiant aurait une valeur de 130 000 dollars

Bien entendu, sa famille était plutôt contre cette idée, et ses parents ont essayé de le dissuader, en vain. L’étudiant connaissait bien le potentiel des cartes Pokémon qui se revendent parfois à des prix très élevés. En juillet l’année dernière, une carte Pikachu Illustrator s’est vendue à 230 000 dollars. Cette même carte s’était vendue aux enchères pour 195 000 dollars en octobre 2019.

Les cartes Pokémon de Caleb n’ont pas perdu en valeur au fil des années, bien au contraire. En effet, il a affirmé à la télévision en avoir déjà vendu pour 80 000 dollars. Et ce n’est pas tout. L’étudiant estime qu’il lui reste encore assez de cartes Pokémon pour empocher 50 000 dollars. Cela lui ferait 126 000 dollars de bénéfices, ce qui est une très bonne somme pour couvrir les frais de ses études supérieures.

Enfin, la stratégie de Caleb King ne serait peut-être pas aussi fructueuse aujourd’hui. Les cartes Pokémon ont maintenant une valeur bien plus élevée qu’en 2016. Néanmoins, selon certains passionnés, il y a encore beaucoup de collectionneurs à travers le monde et les cartes qui ne sont plus imprimées sont de véritables objets de collection qui prennent de la valeur avec le temps. Il ne faut cependant pas être aussi malchanceux que le joueur de New York qui a déboursé 60 000 dollars pour une carte Pokémon en 2018 avant qu’elle ne se retrouve perdue dans le courrier.

Source : FZN