Accueil » Actualité » Porsche Taycan 4S : la version abordable de la sportive électrique passée au crible en vidéo

Porsche Taycan 4S : la version abordable de la sportive électrique passée au crible en vidéo

Un magazine automobile allemand a réalisé un test complet de la Porsche Taycan 4S, la version la moins chère de la sportive électrique. Tout est passé en revue, des détails esthétiques aux performances sur autoroute.

Image 1 : Porsche Taycan 4S : la version abordable de la sportive électrique passée au crible en vidéo
Crédits : Autogefühl

Récemment, Porsche a annoncé une version d’entrée de gamme de la Taycan. En attendant l’éventuelle sortie de ce futur modèle, la Taycan 4S reste la version la plus abordable de la gamme, malgré un prix catalogue de 108 632 euros.

Une agilité exceptionnelle, une autonomie plus que moyenne

C’est en comparant les chiffres que l’on se rend le mieux compte à quel point la Taycan 4S est loin de ses 2 grandes sœurs que sont les Taycan Turbo et Turbo S. Par exemple, la puissance de l’overboost n’est que de 390 kW sur la première quand elle est de 560 kW sur la dernière. Le couple généré passe ainsi de 640 à 1050 Nm et faisant tomber le 0 à 100 km/h de 4,0 à seulement 2,8 secondes. Bien sûr, la différence se fait aussi sur le prix, la Taycan Turbo S coûte quasiment 2 fois plus cher que la 4S à 189 152 euros pour le modèle de base.

Reprenant en détail la qualité de fabrication, les matériaux, les finitions, l’équipement intérieur et extérieur, le journaliste détaille absolument tout en vidéo, même le son de la fermeture de porte ou du clic du bouton des vitres électriques. Dans l’habitacle, il est le plus impressionné par l’aspect écologique des matériaux choisis, issu des filières de recyclage. Malgré la présence de 4 écrans affichant toutes les informations, il trouve l’intérieur sobre, voire trop sobre.

Sur route, c’est le comportement et la tenue de route qui font les points forts de cette Taycan 4S. L’accélération à l’entrée de l’autoroute le propulse à 200 km/h en quelques secondes dans un silence absolu, à condition de désactiver le son électronique que Porsche vend 500 euros en option, et qu’un Youtubeur a ajouté à sa Model 3 trop silencieuse à son goût. Malgré des dimensions relativement élevées, l’agilité est excellente, l’une des meilleures que le journaliste ait expérimentées. Son seul défaut est finalement l’autonomie qui peut tomber à 250 km en conduite sportive, contre 400 km en conduite raisonnable, ce qui est déjà relativement faible. Nous vous avions expliqué les raisons derrière ces chiffres.

Source : Autogefühl