Accueil » Actualité » Pour Nintendo, les consoles physiques ont encore un bel avenir

Pour Nintendo, les consoles physiques ont encore un bel avenir

Image 1 : Pour Nintendo, les consoles physiques ont encore un bel avenir

Les dirigeants de Nintendo ne sont pas effrayés par la virtualisation du jeu vidéo annoncée par les Google Stadia et autres services de streaming, Ils croient d’ailleurs dur comme fer qu’elle constitue une opportunité de croissance pour la compagnie.

>>> Nintendo eshop : comment payer ses jeux Switch moins cher ?

Lors d’une réunion avec les actionnaires de Nintendo, Monsieur Shuntaro Furukawa, PDG de la compagnie, a pris le temps d’expliquer sa position concernant la montée en puissance de ces services qui se proposent de se passer d’une console dédiée pour jouer.

Il a ainsi déclaré : « les technologies de streaming vont se développer encore plus comme moyen de proposer des jeux aux consommateurs […] Nous devons suivre ces changements d’environnement. Cela dit, s’ils ont pour effet d’augmenter la population de joueurs dans le monde, cela nous donnera plus d’opportunités de toucher plus de gens avec notre propre approche matérielle et les jeux uniques que Nintendo peut proposer ».

La patte Nintendo

Shigeru Miyamoto, créateur de « Super Mario », ajoute : « Nous pensons qu’il est important de continuer d’utiliser ces divers environnements techniques pour faire des jeux uniques qui ne peuvent être faits que par Nintendo ».

Le géant japonais s’ouvre donc aux jeux sur mobiles, comme en témoigne l’arrivée de jeux tels que « Dr Mario World » sur iOS et Android, et pourquoi pas au streaming (la compagnie a lancé une version de « Resident Evil » en streaming, mais uniquement au Japon), mais son objectif est avant tout de vendre des consoles.