Accueil » Actualité » Pourquoi l’arrivée de Star sur Disney+ est un Netflix killer

Pourquoi l’arrivée de Star sur Disney+ est un Netflix killer

Le service Disney+ avec plus de 85 millions d’abonnés dans le monde est d’ores et déjà un succès. Mais l’arrivée de la section Star, destinée à un public plus adulte, affiche un catalogue qui a de quoi faire pâlir la concurrence. Pour peu que l’on s’abonne avant le 23 février, l’abonnement ne coûte que 6,99€/mois.

deadpool

C’est le 23 février prochain que la section Star s’invitera chez Disney+, accompagnée d’une augmentation de l’abonnement mensuel de 2 euros seulement (sauf pour ceux s’étant abonnés avant cette date butoir). Et si cette catégorie est aussi attendue, c’est qu’elle tranche radicalement avec les films et séries que l’on trouve actuellement sur la plate-forme. Alors que Disney+ est déjà la référence en matière de contenu familial, Star est destiné à un public nettement plus mature. Et ce qu’on connait déjà du catalogue a de quoi inquiéter les plates-formes concurrentes.

Découvrez l’offre Disney+

Un catalogue de films et de séries impressionnant

Disney possédant désormais la Fox et d’autres studios, beaucoup de films majeurs pour adultes sont désormais réservés à Star. On parle notamment de plusieurs épisodes de la franchise Alien, notamment Alien : Covenant et Alien : Le Huitième passager. D’autres films d’horreur seront disponibles, comme 28 jours plus tard et 28 semaines plus tard, Dark Water, La mouche

Image 1 : Pourquoi l’arrivée de Star sur Disney+ est un Netflix killer

Des classiques viennent également enrichir la catégorie Star, entre Die hard, Roméo + Juliette, Le Cercle des poètes disparus, La planète des singes, La ligne rouge, Volte/Face, Boys don’t cry, et bien d’autres.

Certains films oscarisés s’invitent aussi chez Disney+ comme Black Swan ou même Borat, loin d’être destinés aux plus jeunes !

Mais les séries destinées aux adultes sont également au rendez-vous chez Star. On trouve les classiques, comme Prison Break, Sons of Anarchy, X-Files, Lost et des dessins animés trash à l’image des Griffin, American Dad. Des sitcoms cultes s’invitent également, à l’instar de How I met your mother, Scrubs, Modern Family.

Marvel et Star Wars, un retour en force

Le service peut également se vanter de resserrer ses liens avec le Marvel hors MCU en proposant Logan, dernière aventure ultra violente de Wolverine, et l’irrévérencieux Deadpool, que Disney possède depuis son rachat de la Fox, et dont le troisième film est très attendu. Les films X-Men sont déjà disponibles sur Disney+.

Image 2 : Pourquoi l’arrivée de Star sur Disney+ est un Netflix killer

Des séries Marvel pour adultes devraient également arriver sur Disney+. On pense évidemment à Iron Fist, Daredevil, Jessica Jones, Punisher, Luke Cage et les Defenders. Des productions parfois très violentes et beaucoup moins familiales que les productions du MCU. Depuis l’annulation de ces dernières, les rumeurs d’un retour sur Disney+ se sont enchaînées. Et Star est sans l’ombre d’un doute la meilleure catégorie pour faire renaître ces héros très populaires chez les fans de Marvel.

Par ailleurs, on imagine sans peine que la société pourrait mettre en chantier des programmes plus adultes tirés de sa franchise culte qu’est Star Wars qui possède un indéniable potentiel pour des productions plus sombres, surtout lorsque l’on voit le succès de The Mandalorian qui emprunte cette voie.

Des productions originales en nombre

Signalons enfin l’annonce de contenus totalement originaux qui pourraient nous réserver de bonnes surprises. On devrait ainsi découvrir une série (The Dropout) s’inspirant de la vie d’Elizabeth Holmes qui passera de plus jeune milliardaire qui ne soit pas une héritière, grâce au succès de son entreprise Theranos dans les services médicaux, à sa déchéance pour supercherie.

Citons également Shōgun un genre de Games of Thrones situé dans le Japon féodal ou encore Y: The Last Man, inspiré du Comics du même nom, où un homme et son singe capucin font partie des derniers survivants alors qu’un chromosome Y fait disparaitre tous les mammifères de la surface de la Terre. Tous ces contenus et bien d’autres devraient être regroupés dans la catégorie Star Originals, même si aucune date, quant à leur arrivée sur la plate-forme, n’a été communiquée pour le moment.

Un tarif imbattable

Autre argument qui joue en faveur de Disney+ et sa catégorie Star, c’est son abonnement mensuel particulièrement avantageux. Si vous souscrivez avant le 23 février, cela ne vous coûtera que 6,99 euros pour profiter, non seulement d’un choix de films et de séries incroyable, mais aussi de l’ultra-haute définition sur 4 écrans ! L’abonnement annuel est quant à lui de 69,99 euros, soit une économie de 15%.

Et si vous attendez le lancement de Star pour vous décider, l’abonnement mensuel passera à 8,99 euros/mois et 89,99 euros l’année.

Cet article est une publication sponsorisée par Disney.