Accueil » Actualité » Pourquoi vos ordinateurs intéressent les pirates ? [Sponso]

Pourquoi vos ordinateurs intéressent les pirates ? [Sponso]

Ne pas se protéger avec des solutions éprouvées et reconnues ne met pas seulement en péril vos données personnelles, le bon fonctionnement de vos appareils et votre sérénité sur Internet. Cela fait de vous le complice passif d’une vaste industrie cybercriminelle.

Internet est un espace dangereux. Bien des utilisateurs en ont conscience. Mais ils continuent pourtant d’en négliger les risques pensant à tort que leur ordinateur ou leur smartphone ne présente aucun intérêt pour les cybercriminels ou encore qu’ils ne risquent rien parce qu’ils ne pratiquent pas de téléchargement et qu’ils ne visitent que des sites connus. Des idées reçues qui sont fausses.

Image 1 : Pourquoi vos ordinateurs intéressent les pirates ? [Sponso]

Votre PC est une source de revenus

Car nos ordinateurs – et désormais aussi nos smartphones – sont des sources de revenus importantes pour les cybercriminels. C’est par l’effet de masse qu’ils se rémunèrent : plus ils infectent de machines, plus ils gagnent de l’argent.

Plusieurs techniques sont à leur disposition pour transformer vos équipements en tiroir-caisse.
Par exemple, au moyen d’un code malveillant, ils embarquent votre ordinateur au sein d’un réseau composé de centaines de milliers de machines infectées comme la vôtre. Ces « botnets » sont ensuite loués à des personnes ou entités malveillantes pour envoyer des millions d’emails de phishings ou pour porter des attaques massives contre des entreprises, des magasins en lignes ou des services. Des services comme PlayStation Network, Xbox Live, Amazon, CNN, Dell, eBay, DynDNS avec des conséquences pour Twitter, Netflix, … ou GitHub en ont été victimes ces dernières années.

Autre exemple, les ransomwares et les emails de chantage ont ces derniers mois fait des ravages. Les ransomwares sont des codes malveillants qui prennent en otage votre ordinateur (en vous empêchant de lancer Windows) ou vos fichiers (photos, vidéos et documents sont chiffrés et rendus inaccessibles) tant que vous ne payez pas la rançon demandée. Cette rançon est le plus souvent à régler en Bitcoin pour éviter la traçabilité.

Dernier exemple en date, le fléau du cryptomining (ou cryptojacking) qui connait une croissance exponentielle, affecte ordinateurs, smartphones et même parfois vos box internet. Les cybercriminels exploitent à votre insu les ressources de vos machines pour « miner » (générer) de la monnaie virtuelle : bitcoin, monero, etc. Ils le font en infiltrant les machines, en infectant des pages Web, en proposant des logiciels « gratuits ». Un pirate qui infecte une machine peut générer 0.25 cents par jour, pour 2000 machines il gagnera ainsi 500€ par jour, donc 182 500€ an ! en restant derrière son clavier.

Image 2 : Pourquoi vos ordinateurs intéressent les pirates ? [Sponso]

Une industrie du mal(ware)

Bref, pour les cybercriminels, tout appareil connecté disposant d’une capacité de calcul et d’exécution de codes, est une source potentielle de revenus. Et aucune source ne saurait être négligée. Télévisions connectées, consoles, cameras IP, sont désormais aussi leur cible, même si smartphones et ordinateurs – par leur puissance actuelle importante – restent privilégiés.

Toute une industrie cybercriminelle s’est ainsi développée : il y a ceux qui sont payés pour découvrir des vulnérabilités et écrire des codes d’attaques, ceux qui les exploitent pour monétiser des attaques, d’autres qui prospèrent sur la collecte d’informations privées (numéros de cartes, login, etc.) qui sont ensuite revendues en masse, etc.  Ces entreprises ont leur propre réseau de distribution avec un service marketing qui fait des promotions, propose des systèmes de parrainages et de remises de fidélité, un service commercial, etc. et disposent même d’un service après-vente.

Aujourd’hui, cette « industrie » obscure génère plus d’argent que celle de la drogue. Et les risques pour les cybercriminels sont moindres parce que les législations en la matière sont moins sévères voir assez laxistes selon les régions dans lesquelles se situent l’activité des pirates et surtout parce que l’essentiel des activités s’opère dans un univers virtuel et sans frontière, l’internet.

De menaces qui passent inaperçues

L’objectif des attaquants est désormais d’être le plus discret possible. Les menaces opèrent à votre insu restant inaperçues et invisibles de longs mois durant. Elles profitent des moments où vous avez besoin de moins de puissance ou de bande passante pour réaliser leurs méfaits, cherchent à rester sous les radars de détection. Elles se cachent derrière de fausses applications gratuites, de faux sites, des liens publiés sur les réseaux sociaux mais aussi dans les emails ou même dans les documents bureautiques. Elles infiltrent les bandeaux publicitaires des sites les plus populaires. Elles se font passer pour des codecs indispensables (notamment sur les sites de streaming de films ou de retransmission sportive) ou des mises à jour obligatoires de Java ou Flash. Contrairement à une idée reçue, même si vous ne téléchargez et n’installez aucune application, vous n’êtes pas à l’abri.

Image 3 : Pourquoi vos ordinateurs intéressent les pirates ? [Sponso]

Comment bien se protéger

Face à cette ingéniosité malveillante et à la diversité des menaces, les antivirus classiques ne suffisent plus. Les utilisateurs ne sont pas pour autant sans solution. Les nouvelles suites de sécurité sont conçues pour détecter et contrer toutes ces menaces quel que soit l’appareil que vous utilisez : ordinateurs PC ou Mac, smartphones et tablettes Android ou iOS, etc.

Pour bien choisir sa suite de sécurité, il faut s’assurer de la modernité des protections proposées et s’appuyer sur des acteurs récompensés dans la durée.Des laboratoires indépendants comme « AV-Test.org » réalisent des tests tous les mois. Seules des protections figurant systématiquement, mois après mois, dans le haut du classement sont dignes de confiance. C’est le cas notamment de Bitdefender Total Security, certifié « Top Product » depuis plus de 6 ans par AV-Test. La suite« 2019 » embarque des protections avancées comme Advanced Threat Defense (qui analyse le comportement de ce qui s’exécute sur la machine), Safe Files(qui protège vos fichiers personnels des ransomwares) ou Network Threat Prevention (qui protège des sites dangereux et bloque les attaques réseau).

Bitdefender Total Security protège vos ordinateurs, smartphones et tablettes et vous permet de piloter la sécurité du foyer depuis une interface centrale sur le Web ou votre smartphone. Elle contribue activement à optimiser le fonctionnement de vos appareils et à effacer les traces de vos activités qui intéressent les cybercriminels. Elle s’appuie aussi sur un gigantesque réseau de sécurité fort de plus de 500 millions d’utilisateurs. C’est important car chaque protection agit comme un capteur qui détecte les menaces dès qu’elles surgissent permettant de protéger ainsi toutes les autres machines proactivement. Aujourd’hui, un éditeur comme Bitdefender qui possède un parc installé imposant et des technologies de pointes, se montre plus pertinent et efficace à défendre ses utilisateurs.

Bien se protéger avec une suite innovante et complète est aujourd’hui indispensable. Car tout ordinateur, tout smartphone, non protégé ou mal protégé, constitue une porte d’entrée pour les pirates et une nouvelle source de revenus pour la cybercriminalité rendant chaque jour l’internet un peu plus dangereux et vos activités Web un peu moins sereines.