Accueil » Actualité » Premier test réussi : le Crew Dragon s’est arrimé à l’ISS sans encombre

Premier test réussi : le Crew Dragon s’est arrimé à l’ISS sans encombre

Image 1 : Premier test réussi : le Crew Dragon s'est arrimé à l'ISS sans encombre

Le premier lancement du Crew Dragon de la NASA, la première capsule de SpaceX conçue pour accueillir un équipage, s’est effectué sans le moindre problème. Le véhicule spatial, mis en orbite par une fusée Falcon 9, a accompli une trajectoire parfaite vers la Station spatiale internationale.

>> Le projet Starlink de SpaceX avance lentement mais sûrement

C’est avec soulagement que les équipes de la NASA et de SpaceX ont constaté le bon déroulement de l’opération. Même s’il ne transportait pas d’équipage humain, l’incertitude régnait sur certains aspects du Crew Dragon. Non seulement l’agence spatiale américaine n’était pas sûre qu’il serait en mesure de s’accrocher à l’ISS, mais de plus, il y avait même un risque d’abîmer la station, et de par le fait, mettre la vie des trois spationautes présents à bord en danger.

Le lancement du Crew Dragon a été repoussé à maintes reprises, à l’initiative de l’agence spatiale russe notamment. Cette dernière aurait demandé à la NASA de préparer un plan d’évacuation d’urgence avec un module Soyouz. Le Crew Dragon restera arrimé à l’ISS pendant encore quatre jours, puis s’en retournera vers la Terre pour amerrir quelque part dans l’océan Atlantique. Concernant la suite des opérations, Elon Musk affirme : « à moins qu’il y ait un problème, nous devrions être en mesure d’envoyer un équipage vers la station dès cette année ».

>> Explorez la Station Spatiale Internationale avec Google Street View