Accueil » Actualité » On a pris en main le Zenbook Fold 17, le premier PC portable pliable d’Asus

On a pris en main le Zenbook Fold 17, le premier PC portable pliable d’Asus

Asus commercialise en cette fin 2022 son PC portable pliable, le Zenbook Fold 17. Un PC de 12,5 pou 17,3 pouces, c’est selon, qui sera vendu 3999 €.

Après les smartphones, c’est au tour des PC de plier leur écran. Asus avait présenté son Zenbook Fold 17 en janvier 2022. A l’occasion de l’IFA, on a appris que sa commercialisation interviendra avant la fin de l’année. Présents sur le salon berlinois, nous avons pu mettre la main dessus.

Asus Zenbook Fold 17 pc pliable
Asus Zenbook Fold 17 ©Tom’s Guide

L’appareil se déplie facilement. Une fois ouvert, il laisse apparaître un clavier physique. Celui-ci se détache pour libérer tout la surface d’affichage de ce Zenbook Fold 17.

Une configuration haut de gamme

Côté caractéristiques, elles sont toutes connues depuis la présentation de ce Zenbook Fold 17, mais les revoici :

  • Ecran > 12,5 ou 17,3 pouces / Oled / 90 Hz / 2560 x 1920 pixels / HDR /Dolby Vision
  • Processeur > Intel Core i7-1250U
  • Puce graphique > Intel Iris Xe
  • Mémoire vive > 16 Go
  • Stockage > SSD 1 To
  • Audio > quatre haut-parleurs Harman Kardon certifiés Dolby Atmos
  • Connectivité > Wi-Fi 6E / Bluetooth 5.2 / deux ports USB-C Thunderbolt 4 / prise jack 3,5 mm
  • Batterie > 75 Wh (1 jour d’autonomie annoncé)
  • Mensurations > 28,7 x 18,9 x 3,2 cm (37,8 x 28,7 x 1,2 cm, ouvert)
  • Poids > 1,6 kg sans clavier, 1,99 kg avec

On a donc affaire à une machine typée bureautique haut de gamme. Pas de jeu ici, ou du léger, mais ce n’était pas l’objectif d’Asus. La proposition se porte sur un écran immense qui en fait le premier all-in-one portable.

Asus Zenbook Fold 17 pc pliable
Asus Zenbook Fold 17 ©Tom’s Guide

Du PC portable au all-in-one en un tournemain

En effet, une fois ouvert, on peut ôter son clavier pour profiter des 17,3 pouces de son écran Oled. Plusieurs positions sont possibles :

  • format portable avec son clavier physique ou un clavier virtuel
  • totalement étendu de tout son long pour un usage ludique par exemple, avec un Monopoly ou autre jeu de société
  • en mode présentoir via le pied escamotable se trouvant sur son dos

Avec ce dernier agencement, on peut poser le clavier Bluetooth devant pour obtenir un ordinateur de bureau et non plus un PC portable.

Asus Zenbook Fold 17 pc pliable
Asus Zenbook Fold 17 ©Tom’s Guide

Une pliure discrète

Quand on parle d’écran pliable, on évoque sa pliure. Ici, elle est discrète à l’oeil et ne gêne pas son utilisation. Au toucher, elle est beaucoup plus prononcée. Les bords de cette charnière sont couvertes par de petits bandeaux en caoutchouc assez fins et dont la solidité serait à éprouver.

Asus Zenbook Fold 17 pc pliable
Asus Zenbook Fold 17 ©Tom’s Guide

Contrairement aux premières images officielles que l’on avait eu, le Fold 17 n’est pas aussi lisse. Afin de protéger au mieux son écran, Asus a volontairement épaissi tout son encadrement en caoutchouc.

Un simili-cuir qui dépasse

Côté finition, il est couvert de simili-cuir. Même son clavier hérite de ce traitement. Et là, on a un doute sur la robustesse de ses bords. Le simili-cuir dépasse légèrement. Il grippe sous le doigts quand on saisit le périphérique. A voir s’il tient dans le temps et ne s’abîme pas.

Asus Zenbook Fold 17 pc pliable
Asus Zenbook Fold 17 ©Tom’s Guide

Une webcam qui filme de côté

L’autre défaut que nous avons relevé lors de cette prise en main, c’est la position de la Webcam. Lorsque l’on exploite sa pleine diagonale, celle-ci se retrouve sur le côté gauche de l’appareil. Dès lors, on n’est plus au centre lorsqu’elle est activée. Et clairement si l’on regarde son interlocuteur celui-ci a l’impression que l’on regarde totalement ailleurs.

Une premier solution serait logicielle en resserrant le cadre sur l’utilisateur, à l’instar de ce que peut proposer Logitech sur ses webcams.

2000 € plus cher qu’un PC classique

Notre prise en main a sinon été concluante. L’appareil demeure compact et assez léger. La possibilité de l’utiliser comme un PC portable classique avec un vrai clavier est une très bonne idée. Nul besoin de s’embêter avec un clavier virtuel ou un ersatz de clavier totalement plat. Ici, les touches s’enfoncent bien.

Asus Zenbook Fold 17 pc pliable
Asus Zenbook Fold 17 ©Tom’s Guide

Et si l’on a un peu plus de place pour le poser, on peut alors profiter totalement de son écran de 17,3 pouces qui sera redoutable pour regarder un film confortablement ou travailler en multifenêtre.

L’écran Oled est magnifique. Même s’il faudra le passer à la sonde, on n’a peu de doutes sur sa qualité, connaissant les dalles utilisées habituellement par Asus.

Reste enfin le prix. La configuration est celle d’un haut de gamme à 2000 €, comme le Nouveau XPS 13 2-en-1. Là, on double la mise, c’est la culbute de l’innovation.