Accueil » Dossier » PlayStation 5 contre Xbox Scarlett : quelle sera la meilleure console Next-Gen ?

PlayStation 5 contre Xbox Scarlett : quelle sera la meilleure console Next-Gen ?

La guerre perpétuelle entre Microsoft et Sony est sur le point d’atteindre un point culminant maintenant que les consoles Next-Gen sont annoncées. Sony a tiré le premier après avoir révélé les spécifications officielles de sa prochaine console, qui s’appellera probablement PlayStation 5. Microsoft a riposté à l’E3 2019 en dévoilant officiellement celle qui succèdera à la Xbox One et qui porte actuellement le nom de Project Scarlett.

Image 1 : PlayStation 5 contre Xbox Scarlett : quelle sera la meilleure console Next-Gen ?

Il y a encore beaucoup de choses que nous ignorons à propos de ces consoles, mais nous pouvons nous y intéresser dès aujourd’hui puisque nous en connaissons déjà certaines spécificités. Voici comment la Xbox Scarlett et la PlayStation 5 vont s’affronter et quelle console nous achèterions à l’heure actuelle.

Xbox Project Scarlett
PlayStation 5
PrixNon communiqué
Non communiqué
Date de sortieFin 2020Non communiqué
Jeux disponibles à la sortieHalo InfiniteNon communiqué
CPUAMD Zen 2 (Custom)3rd-Gen AMD Ryzen (8 core)
GPUSupport du Ray TracingAMD Radeon Navi
RAMGDDR6Non communiqué
StockageSSD (custom)SSD
Débit8K8K / 120hz
Débit120 ipsNon communiqué
RétrocompatibilitéXbox One , Xbox 360 et XboxPS4

Prix et dates de sortie

Nous ne connaissons pas grand-chose quant aux prix et à la disponibilité des consoles. Cependant, nous savons que la Xbox de prochaine génération arrivera en 2020, probablement en novembre ou en décembre. Sony n’a pas confirmé la disponibilité de la PS5, il est probable que la console sorte à peu près au même moment, comme ça a été le cas avec la Xbox One et la PS4.

La tarification jouera sans aucun doute un rôle dans le succès commercial et critique de chacune de ces consoles. Malheureusement, nous n’avons aucune information concrète pour l’instant. Certains prévoient que les consoles se vendront aux alentours des 500 dollars. Cependant, Phil Spencer, big boss du département Xbox chez Microsoft, a déclaré dans une interview à Gamespot que la taxation de 25% proposée par Donald Trump sur les produits électroniques chinois pourrait compliquer les choses (Nintendo a d’ailleurs déplacé sa production en Asie du Sud-Est pour éviter les frais). A voir si cela aurait des répercutions sur le marché européen.

Spécifications techniques

Les informations dont nous disposons actuellement sur les deux consoles suggèrent qu’elles embarqueront des composants similaires.

Image 2 : PlayStation 5 contre Xbox Scarlett : quelle sera la meilleure console Next-Gen ?

Sony a confirmé que la PlayStation 5 sera alimentée par un processeur de type AMD Ryzen de troisième génération. Il compte huit cœurs et dispose d’une gravure en 7 nanomètres. Sony n’a encore pas dévoilé de modèle spécifique. Microsoft, de son côté, a déclaré que la prochaine Xbox fonctionnera également sur un processeur AMD. Il sera basé sur la même architecture Zen 2 que celle qui équipe les processeurs Ryzen de 3e génération, mais que la puce serait personnalisée.

>>> PS5 : caractéristiques, date de sortie, prix…

Pour la partie graphique, la PS5 disposera d’un GPU basé sur la technologie Radeon Navi d’AMD. Elle prendra en charge le ray tracing. Nous ne savons pas grand chose au sujet du GPU de la prochaine Xbox, mais il supportera lui aussi le ray tracing, une technologie qui a décidément le vent en poupe.

Nous savons également que Microsoft utilisera de la RAM GDDR6. Un  soulagement pour les actuels propriétaires d’une Xbox One : le géant du logiciel avait choisi une RAM DDR3, laquelle dispose d’une bande passante plus lente par rapport à la mémoire GDDR5 de la PS4.

Enfin, les prochaines consoles Xbox et PlayStation seront toutes deux équipées de disques SSD. Nous ignorons quel type et quelle quantité de stockage seront proposés.

Graphismes

Nous attendons toujours les premières présentations officielles de gameplay de la PS5 et de la Xbox Scarlett. Mais certains chiffres confirmés par les principaux intéressés augurent d’excellents résultats pour celles et ceux qui s’intéressent à la partie graphique des consoles.

Image 3 : PlayStation 5 contre Xbox Scarlett : quelle sera la meilleure console Next-Gen ?

Microsoft et Sony ont confirmé que chacune des deux consoles serait compatible avec les jeux 8K. Cela peut sembler exagéré, puisque les moniteurs et les téléviseurs 4K sont arrivés très récemment sur le marché. Néanmoins, il y a fort à parier que les écrans 8K leur emboiteront le pas dans les prochaines années.

Les jeux devraient également profiter d’une meilleure fluidité sur ces nouvelles consoles. La Xbox Scarlett prendra en charge jusqu’à 120 images par seconde, tandis que Sony confirme le jeu 4K à une fréquence de rafraîchissement de 120Hz. Notez qu’il est important de faire attention aux termes employés : les consoles peuvent supporter une résolution allant jusqu’à 8K et jusqu’à 120 images par seconde, mais cela ne signifie pas que vous allez jouer à un jeu de 8K à 120 images par seconde.

Les deux consoles prendront également en charge le ray tracing, une technique de rendu graphique qui offre à la lumière et aux réflexions un côté beaucoup plus réaliste. Cette technologie s’est lentement installée après que Nvidia l’a intégrée à ses nouveaux GPU RTX. On peut s’attendre à ce que davantage de jeux utilisent cette technique à l’avenir.

>>> PS4 Slim vs PS4 Pro : quelle console choisir chez Sony ?

Performances

En ce qui concerne les performances, l’update la plus importante est sans doute le stockage ultrarapide. Avec l’adoption des SSD, les prochaines Xbox et PlayStation devraient profiter de vitesses de téléchargement et de temps de chargement inédits.

Mark Cerny de Sony a expliqué à Wired qu’une séquence rapide de Spider-Man nécessitant 15 secondes sur une PS4 Pro ne prendrait que 0,8 seconde sur la nouvelle console. Du côté de la Xbox, Microsoft a annoncé un disque SSD offrant des performances 40 fois supérieures à la console précédente. La Scarlett, elle aussi, ne devrait nécessiter quasiment aucun temps de chargement. Ce SSD peut également être utilisé comme RAM virtuelle, laquelle permet d’accélérer l’accès aux données pendant le jeu.

Image 4 : PlayStation 5 contre Xbox Scarlett : quelle sera la meilleure console Next-Gen ?

En parlant de RAM, Microsoft affirme que la mémoire GDDR6 utilisée sur la Scarlett ouvrira la voie à une résolution et à une vitesse de jeu inédites.

Comme elles utilisent tous deux des processeurs AMZ de troisième génération d’AMD, la PlayStation 5 et le Project Scarlett devraient offrir des des performances de traitement similaires. Microsoft utilisera une puce personnalisée, mais les améliorations qui y seront apportées ne sont pas encore très claires. La société a déclaré que la Xbox de prochaine génération serait « quatre fois plus puissante » que la Xbox One X, la console la plus récente et la plus puissante du marché à l’heure actuelle.

Jeux et rétrocompatibilité

Le très attendu Halo Infinite sera « Le » titre de lancement de la prochaine génération Xbox. Ce jeu exclusif à la console a suffisamment de poids pour inciter les joueurs à se tourner du côté de Microsoft, mais il convient de noter qu’il sera également porté sur Xbox One et PC. Nous ignorons quels sont les autres jeux disponibles au lancement de la Xbox. En revanche, on sait que la nouvelle console supportera tous les jeux Xbox One actuels, y compris les 600 titres rétrocompatibles de la Xbox et de la Xbox 360.

Sony n’ayant pas encore confirmé les titres du lancement de la PlayStation 5, nous ne pouvons que spéculer sur les jeux qui seront commercialisés aux côtés de la console. The Last of Us Part II et Death Stranding (qui sortira sur PS4 en novembre) sont quelques exemples qui viennent à l’esprit, ainsi que des suites de Horizon Zero Dawn, Spider-Man et God of War. Enfin, Sony a confirmé que la PS5 serait rétrocompatible avec les jeux PS4. La grande question reste de savoir si la console supportera les jeux PlayStation plus anciens.

>>> Comment jouer avec une manette PS4 sur votre ordinateur ?

Image 5 : PlayStation 5 contre Xbox Scarlett : quelle sera la meilleure console Next-Gen ?

Réalité virtuelle

Si certains considèrent que la réalité virtuelle est le futur du jeu, alors c’est Sony qui est en avance dans cette guerre des consoles. Le PlayStation VR est sorti en 2016 et supporte maintenant plus de 200 jeux. Il a été confirmé que le casque PSVR actuel était compatible avec le PS5 et qu’une nouvelle version de cet accessoire pourrait être mise en route.

Du côté de Microsoft, le projet d’un casque de jeu est mis sur pause, le temps que la technologie sans fil soit mieux maîtrisée. Microsoft n’a pas encore annoncé la prise en charge de la réalité virtuelle sur son projet Scarlett. Bien que la VR soit un phénomène chez les joueurs, l’entreprise hésiterait encore et attendrait une nouvelle génération de consoles avant de réellement s’intéresser au sujet.

Image 6 : PlayStation 5 contre Xbox Scarlett : quelle sera la meilleure console Next-Gen ?

Abonnement et Cloud Gaming

Si Sony dispose donc d’une nette avance en matière de VR, Microsoft dispose d’un meilleur service d’abonnement via son Xbox Game Pass. Depuis peu, le Game Pass Ultimate combine le Xbox Live Gold (6,99 € / mois) et le Game Pass pour PC (9,99 € / mois). Pour 12,99 € / mois, vous bénéficier de 100 jeux, d’un accès au mode multijoueur et de la possibilité de jouer à de nouveaux titres 4 jours plus tôt. Et le premier mois s’affiche même à 1 €.

En parallèle de quoi Microsoft se lance aussi dans le Cloud Gaming avec son Project xCloud, un service qui vous permettra de diffuser vos jeux Xbox One sur votre téléphone ou votre tablette. Votre Xbox pourra donc être utilisée pour diffuser vos jeux ou disposer des puissants centres de données de Microsoft. Le géant de Redmond n’a pas encore annoncé de tarification, ni expliqué la façon dont tout cela sera lié au projet Scarlett.

Image 7 : PlayStation 5 contre Xbox Scarlett : quelle sera la meilleure console Next-Gen ?

De son côté, Sony propose toujours son offre PlayStation Now, concurrente du Game Pass de Microsoft et du xCloud. Bien qu’elle se soit améliorée au fil des années, l’offre peut paraître moins intéressante. A titre d’exemple, vous ne pouvez pas télécharger de jeux : vous êtes donc à la merci de votre connexion Wi-Fi pour les diffuser, et le service est assez coûteux.

Concernant la PlayStation 5, Sony n’a pas rien annoncé pour l’instant sur ses projets de jeux par abonnement. La société pourrait conserver le PS Now en tant que concurrent de Game Pass et de xCloud, ou créer un nouveau service. Fait intéressant, Sony et Microsoft ont annoncé un partenariat plus tôt cette année dans lequel les sociétés utiliseront le cloud Azure pour les jeux. Cet effort conjoint pourrait déboucher sur une toute nouvelle plateforme conçue pour concurrencer Google Stadia.

Et pour le reste des caractéristiques ?

Si vous préférez un format physique au téléchargement numérique ou à la diffusion par le Cloud, ne vous inquiétez pas : les deux consoles seront équipées d’un lecteur optique.

Enfin, si vous êtes audiophile, Sony a l’avantage pour le moment : il a été confirmé que la PS5 serait livrée avec un module audio 3D personnalisé dans son processeur AMD.

Au final, qui gagne ?

Quelle sera la grande gagnante entre les deux consoles ? Il est bien évidemment encore assez tôt pour le prédire. En termes de puissance, certains estiment que la PS5 sortira gagnante du duel, tandis que d’autres estiment que la Xbox Scarlett battra sur ce terrain la console de Sony. Mais au final, ce n’est peut-être pas la puissance qui permettra à l’une ou l’autre de remporter le combat. Le nombre de PS4 vendues est largement supérieur à celui de Xbox One, notamment pour la ludothèque exclusive à la console de Sony. Du côté de la Xbox One, il n’y a pas vraiment d’exclusivité, puisque les gros titres sortent à la fois sur la console, mais aussi sur PC.

L’immense communauté de joueurs sur PS4 pourrait donc suivre le mouvement et migrer vers la PS5 lorsque celle-ci sortira, peu importe que celle-ci soit plus ou moins puissante que la Scarlett. Reste que Microsoft a encore quelques cartes à jouer, notamment avec sa gamme tarifaire généralement plus agressive (une Xbox One S coûte actuellement de 50 à 100 € moins cher qu’une PS4). N’oublions pas également que ses offres par abonnement et son XCloud peuvent aussi faire pencher la balance.

Nous ne manquerons pas de mettre à jour ce match au fil des semaines en fonction des annonces des deux constructeurs et des éditeurs de jeux.