Accueil » Actualité » PS5 : les prix élevés évoqués aujourd’hui pourraient grever les ventes dès le lancement

PS5 : les prix élevés évoqués aujourd’hui pourraient grever les ventes dès le lancement

La PlayStation 5 sera probablement plus chère que prévu avec un prix de vente situé entre 500 et 550 €. Sony pourrait baisser le prix des PS4 et PS4 Pro pour assurer la transition entre les deux générations de console.

Sony prévoit de produire un nombre limité de PlayStation 5 pour son lancement. Le stock disponible serait bien inférieur à celui de la PS4 à sa sortie. Selon des proches de Sony et de sa chaîne d’approvisionnement, le nombre de PS5 se situerait entre 5 à 6 millions d’unités contre plus de 7,5 millions pour la PS4. Contrairement aux prédictions faites en début d’épidémie de Covid-19, il ne s’agirait pas d’un problème de production, mais plutôt à cause d’un prix de vente élevé dans un contexte économique défavorable.

Image 1 : PS5 : les prix élevés évoqués aujourd’hui pourraient grever les ventes dès le lancement
Concept Design – Crédit : VRPlayer

Les dernières estimations ont déjà revu le prix de la console à la hausse avec une PlayStation 5 aux alentours de 450 €. Une augmentation encore insuffisante selon Bloomberg qui rapporte un prix de vente entre 500 et 550 euros. Avec de tels tarifs, on imagine mal comment Sony pourrait proposer une PS5 Pro dès le lancement de la version de base. En cause, les choix stratégiques de Microsoft et de Sony qui ont souhaité marquer une étape significative en termes de puissance avec des composants performants, mais onéreux. 

Sony envisage une période de transition avec une baisse de la PS4

Pour le moment, Sony maintient la sortie de la PS5 en fin d’année. À son lancement, la firme pourrait baisser le prix de vente des PS4 et des PS4 Pro, et ainsi assurer la transition entre les deux générations, notamment avec un plus grand nombre d’abonnés au PlayStation Now. Une stratégie que son concurrent commence à mettre en place en proposant des promotions sur le Xbox Game Pass.

PS5 : DualSense, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout

Sony pourrait également profiter de cette période de transition pour régler le problème de rétrocompatibilité de sa console. Contrairement à la Xbox Series X, la PS5 ne disposera que d’une rétrocompatibilité limitée à son lancement. Un défaut qui limite le catalogue de titres disponibles, et qui va certainement peser sur la migration des joueurs PS4 sur PS5.

Source : Bloomberg