Accueil » Actualité » PS5 : avec la DualSense, Sony standardise enfin la validation par X

PS5 : avec la DualSense, Sony standardise enfin la validation par X

Sony va mettre fin à 25 ans de différence entre le Japon et l’occident en ce qui concerne le bouton de validation sur PlayStation.

Pour les joueurs PlayStation occidentaux, y compris les français, il est bien naturel de valider une action ou une commande avec le bouton X. Un geste qui semble inscrit dans notre code génétique tant il est normal.

Quiconque possède une Nintendo Switch (son comparatif avec la Lite ici) a pu s’en rendre compte, puisque le bouton de validation de cette dernière est situé par défaut sur la droite, équivalent du « O » sur PlayStation, utilisé par défaut au Japon. Un changement qui déroute au premier abord.

Aujourd’hui, ce sont les japonais qui vont devoir changer leurs habitudes, puisque le bouton X va devenir un standard mondial pour valider une commande sur PS5.

La manette DualSense.
La manette DualSense. Crédits : YouTube/4Gamers

Sony a donc décidé de standardiser le mode de validation à l’occidentale. Des youtubeurs japonais ont déjà pu prendre en main la console. Ils ont d’ailleurs pu apprécier le fonctionnement silencieux de cette PS5. De notre côté, on salive devant les temps de chargement très réduits sur Godfall.

Mais lors de la première approche des youtubeurs japonais, c’est le bouton X qui a fait débat. En effet, au Japon, le bouton de validation par défaut est « O ». De plus, le bouton de validation est placé au même endroit sur la Nintendo Switch. Cet emplacement est donc un double standard pour les japonais.

La validation par « O » sur PlayStation, une ancre culturelle pour les japonais

Cela semble même encore plus logique quand on sait que le symbole « O », pour les japonais, signifie « correct », et le signe « X », « incorrect ». Cela rend donc naturel pour les japonais d’utiliser le « O » pour valider, et le « X » pour invalider ou revenir en arrière. Utiliser le bouton « X » n’est donc pas naturel pour les joueurs nippons.

Une décision de Sony qui pourrait faire parler au Japon, la firme étant japonaise. La division PlayStation étant cependant majoritairement gérée par les équipes américaines, on peut comprendre que la firme ait préféré s’adapter à la majorité des joueurs, plutôt que de privilégier l’aspect culturel. Outre le fait de rendre la commande standard au niveau mondial, cela permettra notamment de faciliter la vie des développeurs, qui devaient jusqu’ici prendre en compte ces préférences régionales.

PS5 : découvrez en image la manette DualSense à côté de la DualShock 4

Source : Screenrant