Accueil » Actualité » Puces : Intel perd son leadership au profit de Samsung

Puces : Intel perd son leadership au profit de Samsung

Intel a été la société dominante dans la fabrication de puces pendant plusieurs années, mais en 2017, elle a cédé sa couronne à Samsung. Les rapports financiers annuels soulignent ce passage de témoin.

Image 1 : Puces : Intel perd son leadership au profit de SamsungLeader dans la fabrication de puces durant plusieurs années, Intel a cédé sa couronne à Samsung en 2017. Les rapports financiers annuels soulignent ce passage de témoin.

Ce changement de leadership est prouvé par le chiffre d’affaires annuel de 62,8 milliards de dollars d’Intel surpassé par les 69,1 milliards de dollars générés par la division des semi-conducteurs de Samsung. Ce n’est pas une comparaison facile à faire, puisque  les deux sociétés n’ont pas la même stratégie. Intel se concentre sur les processeurs x86 tandis que Samsung se concentre sur les mémoires de stockage.

Les activités mémoire de Samsung semblent être bien plus importantes et fondamentales pour l’avenir de la technologie que les processeurs d’Intel. Ces jours-ci, Samsung RAM est présent dans presque tous les smartphones ou  tablettes, et la société détient également plus d’un tiers du marché du stockage sur disque SSD (Solid-state drive). Dans son dernier rapport trimestriel, la firme anticipe une demande croissante de produits de mémoire haute densité pour les serveurs Cloud et les chipsets nécessaires à l’électronique automobile et à l’Intelligence Artificielle. 

Enfin, la force de Samsung est, qu’en plus d’être l’un des principaux producteurs de téléviseurs et d’appareils ménagers, il est aussi le premier vendeur de smartphones au monde. Et pourtant, le secteur des composants a assuré la plus forte augmentation de ses bénéfices au quatrième trimestre de 2017, avec une contribution notable des cartes mémoires DRAM (Mémoire Vive Dynamique) et NAND (Mémoire Flash) dont les prix ont plus que doublé l’année dernière. C’était une année exceptionnelle pour les revenus de Samsung et l’avenir à court terme semble indiquer qu’il devrait garder le même rythme.

>>> Samsung n’a peut être pas abandonné l’idée d’avoir des écrans OLED pliables en 2018