Accueil » Actualité » Qualcomm prépare déjà le successeur du Snapdragon 888 pour les smartphones haut de gamme de 2022

Qualcomm prépare déjà le successeur du Snapdragon 888 pour les smartphones haut de gamme de 2022

Qualcomm a récemment lancé son processeur le plus haut de gamme pour smartphones, le Snapdragon 888, mais l’entreprise travaille déjà d’arrache-pied sur son successeur.

En effet, nos confrères de WinFuture ont dévoilé que le processeur porterait le nom de code Waipio, et son numéro serait le SM8450.

Qualcomm Snapdragon - Monoar_CGI_Artis / Pixabay
Qualcomm Snapdragon – Crédit : Monoar_CGI_Artis / Pixabay

Il n’est pas surprenant que Qualcomm travaille déjà sur un successeur de Snapdragon 888. Le nouveau processeur phare devrait être lancé en décembre, comme la plupart de ses prédécesseurs. Celui-ci équipe aujourd’hui certains smartphones haut de gamme comme le Xiaomi Mi 11 ou la version américaine du Samsung Galaxy S21. Nous avons maintenant quelques détails au sujet de son successeur grâce à Roland Quandt de WinFuture.

Qualcomm a l’habitude de donner à ses produits des noms d’origine hawaïenne. Par exemple, le Snapdragon 888 avait été baptisé Lahaina, du nom de code d’une ville de Maui, l’une des huit îles d’Hawaii. La puce de 2022 est apparemment connue en interne sous le nom de « Waipio » et son numéro de modèle est SM8450. Waipio correspond au nom de la vallée de Waipi’o à Hawaï.

Qualcomm teste déjà Waipio sur des smartphones

Selon Roland Quandt, la société teste actuellement le processeur sur des smartphones qui utilisent 12 Go de RAM LPDDR5 et 256 Go de stockage. La nouvelle puce pourrait aussi apporter quelques innovations en matière de caméras, puisqu’un nouveau module d’imagerie nommé Leica1 a été repéré sur le processeur. Pour rappel, Leica est une société allemande qui est partenaire de certains fabricants de smartphones comme Nokia et Huawei.

À mesure que l’on s’approchera du lancement de la puce haut de gamme au mois de décembre, nous devrions voir apparaître des benchmarks sur Geekbench du Samsung Galaxy S22 ou du Xiaomi Mi 12 qui utiliseront la plateforme Waipio.

Actuellement, le Snapdragon 888 est fabriqué par Samsung, mais on ne sait pas si le géant coréen s’occupera ou non de la production de son successeur. On imagine que le processeur sera nommé Snapdragon 895 ou Snapdragon 898, et qu’il sera également gravé en 5 nm. Il devrait aussi permettre 4 ans de mises à jour de sécurité sur Android, comme le Snapdragon 888.

Source : Winfuture