Accueil » Dossier » Quand Google suggère le pire

Quand Google suggère le pire

Image 1 : Quand Google suggère le pire

Google Suggest

À chaque saisie dans le champ de rechercher Google, la fonctionnalité Suggestions (Suggest en anglais) propose des termes associés. Remontés par Google de manière complètement statistique et automatisée, les termes complètent ainsi en temps réel la recherche effectuée par l’internaute. 

Image 2 : Quand Google suggère le pire

Pourquoi les filles…



Par son fonctionnement, Google Suggest témoigne des recherches les plus souvent effectuées autour d’un terme par les utilisateurs du moteur de recherche. Et les résultats s’avèrent pour le moins étonnants et très souvent inattendus, mais révélateurs. 

Image 3 : Quand Google suggère le pire

Je peux…



Si Google revendique la pleine objectivité de son outil, il annonce tout de même filtrer les termes à caractère pornographique, grossier ou incitant à la haine et la violence. En juillet 2009, la société Direct Énergie avait même réussi à faire condamner Google, car sa marque était associée au terme « arnaque ». Plaidant la bonne foi statistique de son outil, Google n’a pas été entendu et a dû retirer ce terme, car il nuisait à l’image de l’entreprise. 

Image 4 : Quand Google suggère le pire

Les robots sont…



Bien moins sérieuse et complètement farfelue, la sélection proposée ici fait la part belle à l’humour, souvent potache, parfois de mauvais goût, mais toujours efficace. N’hésitez pas à nous proposer les vôtres !

Image 5 : Quand Google suggère le pire

Est-ce que…


On peut tout demander à Google, et même ce qu’il fera ces vacances. Les suggestions du site sont parfois décalées, comme cet exemple qui nous propose, pour un simple début de question, les paroles d’une chanson, un sujet sur le père nöel ou encore les vampires.

Image 6 : Quand Google suggère le pire

Jésus Christ…


On dit souvent que Google sait tout, ce qui peut occasionner des réponses pour le moins surprenante de la part du moteur de recherche. Ainsi, lorsqu’on effectue une recherche sur Jésus Christ, le moteur de recherche nous confronte à une réponse assez particulière…

Image 7 : Quand Google suggère le pire

J’ai été mordu…


Les vampires ne sont visiblement pas qu’une oeuvre de fiction lorsqu’on en parle à Google, qui semble croire dur comme fer qu’il est possible de se faire mordre par l’un d’entre eux.

Image 8 : Quand Google suggère le pire

Obama est…


Le président américain Barack Obama fait forcément beaucoup parler de lui, et c’est donc logique qu’il occupe assez largement les pages et les suggestions de Google. Mais ce n’est pas forcément pour le mieux : le site imagine par exemple qu’il est en réalité Ben Laden, un illuminati, ou encore le fils de satan…

Image 9 : Quand Google suggère le pire

Pourquoi les femmes ne…


Le sexisme ordinaire n’est pas épargné sur Google Suggest, qui s’en donne à coeur joie dès lors qu’on tape une recherche contenant le terme « les femmes ». On retrouve donc ici de tristes stéréotypes qui ont la peau dure, comme le fait qu’elles ne sauraient pas conduire, lire une carte, ou encore qu’elles ne devraient pas voter.

Image 10 : Quand Google suggère le pire

Microsoft est…


Google, visionnaire, annonce carrément la mort de Microsoft dans les suggestions de ses recherches. Rappelons que l’éditeur de Windows est notamment concurrent de Google sur de nombreux secteurs, parmi lesquels celui des systèmes mobiles qui opposent Android à Windows Phone.

Image 11 : Quand Google suggère le pire

Pourquoi les indiens…


Il est possible de poser toutes sortes de questions farfelues à Google. Mais cela signifie que les suggestions du moteur de recherches, elles-même basées sur les requêtes les plus populaires, ne seront pas vraiment plus cohérentes, comme cette question qui demande pourquoi les indiens n’ont pas le vertige.

Image 12 : Quand Google suggère le pire

Pourquoi les Américains…


Le sourire aux dents parfaitement blanches des présentateurs TV américains intrigue jusqu’à Google lui-même. Le site se demande donc dans ses suggestions le secret des américains pour avoir les dents aussi blanches.

Image 13 : Quand Google suggère le pire

Pourquoi les hommes ont…


Après les femmes, ce sont les hommes qui intriguent Google Suggest, mais pas forcément pour les mêmes raisons. Ainsi, le site se demande, entre autres, pourquoi ces derniers ont des tétons…

Image 14 : Quand Google suggère le pire

Les hommes sont…


Les hommes sont encore une fois un sujet d’intrigue pour Google Suggest, qui ne les comprend décidément pas. Ceci dit, nous non plus, quand on voit que le site se demande pourquoi ils sont comme des élastiques, question qui défie toute logique.

Image 15 : Quand Google suggère le pire

Je n’ai pas…


Autre exemple de phrase étonnante que l’on peut retrouver dans Google Suggest : le site se plaint maintenant de ne pas avoir d’amis. Dans le même registre, on constate également qu’il nous ressort une phrase qu’on peut souvent entendre : « je n’ai pas le nouveau Facebook« .

Image 16 : Quand Google suggère le pire

Les USA…


Les USA n’auraient jamais marché sur la Lune ! Vous avez sûrement déjà entendu parler de cette théorie, très répandue chez les complotistes, qui veut que le premier pas de l’Homme sur la Lune ait en réalité été tourné dans des studios de cinéma. Eh bien, Google la connaît aussi !

Image 17 : Quand Google suggère le pire

Est-ce que…


Google Suggest sait également tout faire en finesse. Voilà donc cette question qui se passe tout simplement de commentaire : « est-ce que faire caca fait maigrir ? »

Image 18 : Quand Google suggère le pire

Où trouver Chuck Norris ?


Nous l’avons vu, les questions les plus absurdes sont également sur Google Suggest. Et celle-ci ne fait pas exception, d’autant plus qu’elle fait référence au célèbre gag prêtant à l’acteur Chuck Norris toutes sortes de pouvoir surhumains. Ici, même le moteur de recherche ne sait pas où le trouver.

Image 19 : Quand Google suggère le pire

Quand je ne suis pas…


Vous connaissez tous l’histoire du fameux docteur Bruce Banner, qui a la particularité de se transformer en Hulk lorsqu’il est en colère. Eh bien Google nous révèle un secret pour le moins troublant le concernant, puisqu’il semblerait qu’il soit lui-même le fameux monstre vert.

Image 20 : Quand Google suggère le pire

Pourquoi mon frère…


Difficile d’expliquer cette phrase, ni la manière dont elle a pu se retrouver dans les suggestion de Google, qui semble troublé par le fait que son frère « ressemble à une tartiflette ». Sans commentaire.