Accueil » Actualité » Quand Spielberg rencontre les jeux vidéos

Quand Spielberg rencontre les jeux vidéos

Bien que l’industrie du cinéma et l’industrie du jeu-vidéo soient deux loisirs à part, il est très fréquent de voir ces deux univers se rencontrer pour ne (plus ou moins) faire qu’un, malgré des résultats parvenant malheureusement trop rarement à se hisser au rang de réussites.

Mais les deux marchés ne perdent pas le nord pour autant et multiplient les essais, avec un taux d’échec ou de réussite chaque fois comparable.

Cette fois-ci, ce n’est ni plus ni moins que le géant du cinéma américain, j’ai nommé Steven Spielberg, qui va s’allier avec l’industrie du jeu-vidéo…

Après Spielberg « film director », Spielberg « game designer »

Et c’est le studio de développement américain Electronic Arts qui a le privilège de recevoir le papa d’E.T dans ses locaux.
Les deux parties ont annoncé récemment que les trois prochains jeux qu’ils allaient développer en commun serait le début d’un long partenariat qui les lierait.
« C’est vraiment la première fois qu’un créateur de films, surtout du calibre de Steven Spielberg, va collaborer à ce niveau sur un jeu original », affirme Neil Young, président des studios EA basés à Los Angeles.
Car en effet, ce sont des jeux originaux qui seront produits par cette nouvelle alliance, et non pas des adaptations de ses anciens films.

Spielberg ? Un vieux routard des jeux-vidéos !

L’homme n’est pas tombé dans ce milieu par hasard.
En effet, le créateur d’«il faut sauver le soldat Ryan», «La liste de Schindler» ou encore de «Jurassic Park» détient également à son compte le studio d’animation Dreamworks, qui avait, souvenez vous, déjà collaboré avec Electronic Arts pour la production du jeu Medal of Honor.
« Vous pourriez changer la manière de créer un film si seulement vous jouiez plus à des jeux-vidéos », affirmait-il à des étudiants dans le cinéma lors d’un discours l’année dernière.
Cette alliance promet donc du bon, pour peu qu’Electronic Arts sache mettre en forme les idées du génie Spielberg…

Source : Gamespot