Accueil » Dossier » Quel forfait de téléphonie mobile illimitée choisir ?

Quel forfait de téléphonie mobile illimitée choisir ?

1 : Une offre surdimensionnée 2 : La voix 3 : Les limitations voix 5 : Les avantages 6 : Nos choix

L’accès Internet et les e-mails

Image 1 : Quel forfait de téléphonie mobile illimitée choisir ?Voilà deux catégories cruciales dans les forfaits, tant leur usage s’est démocratisé avec l’arrivée des smartphones. Pour les trois opérateurs, les choses sont bien plus claires que sur les communications voix, du moins en façade. Les e-mails et l’accès à Internet sont illimités dans le temps, aucune notion de durée n’existe. Pourtant, plusieurs limitations sont mises en place, comme le « fair use », un « usage raisonnable » au-delà duquel l’opérateur se donne le droit de limiter le débit de transmission des données.  

Fair use : 500 Mo chez Bouygues, 1 Go chez les autres

Chez Bouygues, sur les forfaits Neo.3 le fair use est limité à 500 Mo par mois. Il est également interdit d’utiliser son forfait en mode modem (relié à un ordinateur) ou pour faire de la VOIP à l’aide de logiciel comme Skype. Une restriction que l’on retrouve chez SFR, même si ce dernier est plus souple sur son fair use puisque l’opérateur l’impose à 1 Go. Petit particularité SFR précise restreindre l’usage du P2P et des newsgroups. Chez Orange les choses sont plus compliquées, forcément, serait-on tenté de dire. Le faire use est limité à 500 Mo sur le forfait Origami Zen plus et 1 Go sur les forfaits Origami star plus et first plus.

Chez tous les opérateurs les e-mails pourront utiliser les protocoles POP, IMAP, SMTP, BlackBerry. Seul Orange ajoute le support de Nokia Messaging.

Si le fair use toléré jusqu’à 1 Go chez SFR et Orange est séduisant, il s’avère toutefois peu utile. Une récente étude de Virgin Mobile montre que les utilisateurs d’iPhone consomment moins de 300 Mo par mois. Ceux qui ont choisi le BlackBerry moins de 50 Mo, car ils surfent moins et bénéficient du système de compression des données du constructeur pour les échanges e-mails.

Sommaire :

  1. Une offre surdimensionnée
  2. La voix
  3. Les limitations voix
  4. L’accès Internet et les e-mails
  5. Les avantages
  6. Nos choix